si vous rencontrez un pb à l'inscription, rdv sur facebook Manoir des Délices pour le signaler
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Montre moi de quoi tu es capable ! [PV Marc]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Montre moi de quoi tu es capable ! [PV Marc]   Lun 12 Nov - 10:21

Abel et Marc viennent d'ici : http://manoir-des-delices.forumsactifs.com/t827-un-homme-ce-soir-pv-marc

*****

Je montais les escaliers, le mignon derrière moi. Maintenant qu'il m'avait harponné, nul doute qu'il n'allait pas manquer de me suivre. Je montais jusqu'aux chambres de luxe dont je connaissais parfaitement les tarifs. Je n'avais pas d'idées concernant les tarifs de Marc mais je supposais que cela faisait comme pour les filles. Je tablais sur le salaire d'une délicieuse. Autant compter large après tout. Dans le couleur, j'avisais une des chambres de libre, laissée exprès entrouverte. Je pénétrais le lieu et laissais mon compagnon de la nuit me rejoindre. Coutumié des usages, je laissais tomber une bourse bien garnie sur le chevet du lit. On payait toujours avant. La somme qu'elle contenait était celle que m'aurait demandé une délicieuse pour une nuit de plaisirs sans fioritures excessives. Je prévoyais toujours la somme à l'avance, ça évitait de devoir perdre du temps à compter. Mais j'avais toujours une deuxième bourse avec moi en cas d'extrats ou si je voulais donner un peu plus. Un détail que je ne manquais pas de communiquer au mignon qui refermait désormais la porte.

« Si vous vous débrouillez bien, vous aurez le droit à un bon supplément. »

L'avarice ne me caractérisait pas le moins du monde. Pour mériter les meilleurs traitements, il fallait savoir se montrer généreux et cela je savais l'être sans soucis.

« Et maintenant, si vous me montriez de quoi vous êtes capbles mon fils que je puisse juger vos... talents par raport à ceux de ces demoiselles. »

Bras croisés sur le torse, un sourire amusé aux lèvres, j'attendais son bon vouloir. A lui de mener la danse, au moins pour le moment. Je reprendrais les choses en mains en temps utiles. Sauf s'il échouait à me procurer du plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Montre moi de quoi tu es capable ! [PV Marc]   Mer 23 Jan - 14:18

    Le prêtre quitta alors le salon d’accueil. Leur conversation semblait avoir porté ses fruits. Ce serait mentir de dire que Marc n’était pas un peu satisfait de lui. De plus, c’était un homme de foi, ce qui rendait la chose encore plus excitante. Il est vrai qu’il avait rencontré des personnes plus chastes que lui, mais tout de même, ça restait un jeu bien excitant. Cela va s’en dire qu’il ne se fit pas prier pour le suivre lorsque le prêtre partit rejoindre les chambres.
    Venant d’un homme d’église, il fut quelque peu surpris qu’il choisisse la cambre de luxe. Ses bourses étaient donc pleine ce qui le rendait doublement intéressant, peut-être allait-il pouvoir lui proposer des actes qui feraient monter l’addition ? Marc n’était pas accoutumé de ces lieux. A vrai dire, les personnes qu’il rencontrait choisissait généralement les chambres simples lorsqu’il s’agissait de la gente féminine et lorsqu’il s’agissait de clients masculins, ils avaient pour habitude de choisir la partie crimes et châtiments. Il avait remarqué avec le temps, qu’un homme qui prenait du bon temps avec un confère du même sexe avait besoin de prouver sa supériorité masculine pour ne pas se rabaisser au statut de femme. C’était probablement pour cela qu’ils choisissaient ce genre de chambre, pour y pratiquer la domination physique et mentale. Il n’avait jamais rien eu contre étant habitué à la punition depuis le plus jeune âge. Il suivit donc le prêtre dans la chambre et ne put s’empêcher de sourire en découvrant un lieu si… luxueux.
    Le prêtre avait déjà posé une bourse remplie sur le chevet du lit. Marc n’attendit pas une seconde de plus pour s’en saisir. Les payements se faisant avant, il ne risquait pas de lui en vouloir de faire passer l’argent avant le client, c’était tout de même son métier. « Si vous vous débrouillez bien, vous aurez le droit à un bon supplément. » Ses soupçons étaient donc fondés. Le prêtre cachait encore de l’argent, il se devait d’en profiter.

      « Mon père est bien trop bon avec moi. Vous pouvez déjà sortir cette seconde bourse, car je peux vous assurer qu’après une nuit avec moi, vous ne demanderez jamais plus à revoir une délicieuse lorsqu’un mignon vous sera proposé. »


    Evidemment, il avait lâché ces quelques mots sur le ton de la plaisanterie. A vrai dire, il n’était pas certain de rivaliser avec une délicieuse sur tous les plans, mais il était un homme et lui aussi, il savait donc où et comment lui faire plaisir. « Et maintenant, si vous me montriez de quoi vous êtes capables mon fils que je puisse juger vos... talents par rapport à ceux de ces demoiselles. » Marc s’approcha alors lentement du Prêtre, jusqu’à ce que leurs deux corps soient presque collés. A cette distance là, il pouvait sentir son souffle sur son visage, il rapprocha alors le sien de celui du prêtre et posa ses mains sur ses bras qu’il venait de croiser. D’un geste vif, mais doux, il les décroisa.

      « Ne vous refermez pas sur vous-même voyons, détendez-vous. »

    Il se dirigea alors vers une commode où était rangé des verres et des bouteilles. S’il arrivait à lui en faire boire, l’addition grimperait un peu plus.

      « J’ai toujours pensé que l’alcool déliait les langues, accentuait les sens et enlevait l’inhibition. Non pas que j’en sois sujet, mais la partie en sera que plus intéressante je peux vous le garantir. Je vous assure que je vous arrêterai avant que la boisson ne vous fasse trop tourner la tête, pour que vous puissiez tout de même en profiter, et vous en souvenir. »

    Il prit alors deux verres d’une main et une bouteille de l’autre.

      « Je vous sers ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Montre moi de quoi tu es capable ! [PV Marc]   Mar 12 Fév - 13:25

Je laissais Marc prendre les choses en main. J'avoue que cela m'arrangeait grandement. N'ayant pas l'habitude des hommes dans ce genre de situation, je préférais qu'il m'apprenne les choses dans une certaine mesure. Je n'étais pas complètement idiot et je me doutais que ça ne devait pas différer beaucoup d'avec une femme. Oui d'accord, ça changeait à un niveau bien sur mais dans l'ensemble j'imaginais que ça devait ressembler. La curiosité me titillait beaucoup désormais.

Je l'observais approcher et me décroiser les bras. Je le laissais faire et laissais mes bras retomber le long de mon corps. J'observais un peu plus celui qui allait devenir mon amant le temps d'une nuit. Amant. Cela sonnait étrange dans ma tête. J'avais plus coutume de penser "amante". Mais amant n'était finalement pas si rédhibitoire. Je le laissais nous servir à boire. Je n'étais pas dupe. Je connaissais la manière de fonctionner de l'établissement. Mais je ne l'empêchais pas. J'étais loin de compter mes deniers. J'allais tranquillement m'asseoir dans un des fauteuils.


"Je ne suis pas contre un verre, bien au contraire. Je dois avouer avoir la même opinion que vous sur le sujet. A dose modeste, cela fait du bien et détend l'atmosphère. On dit d'ailleurs le vin fort bon pour la santé."

J'émettais un léger rire lorsque le mignon me dit qu'il ne comptait pas me saouler. Oui, c'était mieux en effet que ce soit pour lui ou pour moi. Il n'y avait pas grand intérêt à être ivre pour avoir une relation physique. L'ivresse amenuisait les capacités alors qu'un verre ou deux suffisaient à deshiniber. Non pas que j'en avais vraiment besoin mais ce qui ne fait pas de mal, fait du bien. C'était l'un de mes credo.

"Il serait fort dommage que je sois ivre. Je préfère pouvoir profiter de cette nouvelle expérience et de vous, mon fils."

Oui, je continuais mon jeu de religieux. J'en avais tellement l'habitude et puis j'avoue que j'aimais bien le faire dans ce contexte. Cela rajoutait un côté excitant à la situation. Je tendis la main, attendant le verre.

"Je vous en prie mon fils, servez-nous donc. J'ai bien envie de goûter cette bouteille avant de vous goûter vous."

J'orientais la conversation et mettait clairement le point sur les "i". Les sous-entendus étaient moins de mise. Après tout, la messe était dite et j'étais là pour une chose bien précise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Montre moi de quoi tu es capable ! [PV Marc]   Sam 29 Juin - 10:26


    Marc était agréablement surpris par le calme religieux du prêtre. Il n’était pas le premier homme qui expérimentait pour la première fois ce genre de relation avec lui, mais en général, les autres devenaient de vrais gamins. Ils étaient nerveux, tendus et maladroits. Renversaient leurs verres, tachaient la moquette et ne savait plus comment ouvrir leur pantalon. A vrai dire, toutes ces maladresses l’avaient toujours un peu arrangé, car ils devaient, par la suite, lui rembourser les dégâts occasionnés, mais le mignon sentait bien qu’avec Abel, il allait devoir miser sur autre chose pour faire sortir la bourse. En revanche, si ce calme ne promettait aucunes maladresses, il promettait un bon moment d’amusement. En effet, ses anciens clients, bien trop effrayés, finissaient souvent que trop rapidement, cette fois-ci, ça ne risquait pas d’être le cas. Le prête lui semblait même assez ouvert.

    Alors que l’homme d’église alla s’installer dans un fauteuil, Marc lui avait commencé les dépenses. Il avait proposé de partager un verre de vin ce qui, semble-t-il, était tout à fait à son goût, tant que l’ivresse était évitée. Comme il l’avait demandé, il allait tout faire pour arrêté la dégustation avant, mais il savait que ivre, les clients sortent encore plus facilement leurs bourses.

    "Je vous en prie mon fils, servez-nous donc. J'ai bien envie de goûter cette bouteille avant de vous goûter vous."  Il n’allait pas se faire prier deux fois ! Sans attendre, il déposa les verres sur une table basse à côté du fauteuil, ouvrit la bouteille et versa le sang du Christ dans les verres.


      « J’espère bien que vous me goûterez, mais en attendant, commençons par le vin voulez-vous ? »

    Marc prit alors place sur les accoudoirs du fauteuil et tendit un verre à son nouveau compagnon de nuit. Il prit son propre verre et le leva en sa direction pour trinquer.


      « Le sang du Christ. »


    Marc n’était définitivement pas croyant pour faire quelque chose d’aussi blasphématoire, mais il se rendit compte après coup qu’il venait peut-être de faire une erreur. Ayant dit cette phrase sans réfléchir, il venait tout de même de la prononcer devant un prête.  Un prêtre qui s’apprêtait à prendre un jeune homme toute la nuit certes, mais un prêtre quand même. Il soulagea alors son verre d’une lourde gorgée et enleva sa veste légère, laissant que sa chemise que trop ouverte sur ses épaules. Laissant pendre ses pieds dans le vide, il jouait souvent avec ceux du prêtre par la même occasion. Après avoir bu une nouvelle gorgée, il alla poser le verre sur la table basse et s’appuyant légèrement sur le torse du prêtre, il y laissa sa main et dit :


      « Alors dites-moi, comment est-ce qu’un homme d’église peut rester aussi entretenu ? »




    Tout en parlant il découvrait doucement le torse religieux de sa main pècheresse.


      « Ce sont les filles de ce bordel ? Ou me cachez vous d’autres activités encore ? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Montre moi de quoi tu es capable ! [PV Marc]   Mar 9 Juil - 9:17

J'observais le jeune homme faire. Je connaissais les us et coutumes du lieu. Pousser le client à dépenser était une des consignes du lieu. Cela l'était pour les filles donc aussi pour les garçons. Je l'observais déboucher le vin avant de nous servir et de porter un toast qui me fit éclater de rire. Il ne manquait pas de culot le mignon. Dans le genre blasphème, il y allait fort mais ce n'était pas comme si j'allais m'en offusquer. Cela aurait été pur hypocrisie de ma part.

"Oui, vous avez raison mon fils. Buvant le sang du Christ. Je ne pense pas qu'il nous en veuille pour profiter des fruits qu'il fait pousser sur Terre."

Double-sens une nouvelle fois mais plus subtile déjà. Marc était aussi un des fruits de la Terre. Fruit qui jouait avec ses pieds et commençait à se montrer un peu plus entreprenant ce qui ne déplaisait pas au prêtre d'ailleurs. Il but une ou deux gorgées. Le vin était des plus exquis. Amélia savait choisir l'excellence aussi bien dans son personnel que dans les mets qu'elle proposait à ses clients. Ce n'était pas pour rien que le manoir était devenu en très peu de temps la meilleure adresse de Paris et que je m'y rendais aussi souvent que possible.

Je continuais de déguster le sang du christ alors que Marc se collait à moi, me demandant comment j'étais bien fait de ma personne. Je ne m'étais jamais posé la question. J'étais comme j'étais. Dieu m'avait fait ainsi. La réponse facile pour un prêtre vous me direz mais je n'étais pas du genre à faire des exercices.


"Je pense que Dieu m'a doté d'une belle constitution. Après, quand j'étais plus jeune, avant d'être prêtre, je m'adonnais au combat, à l'entrainement à l'épée. aujourd'hui, je me contente des exercices qu'on peut faire dans un lit ou ailleurs."

Le lit, s'il restait le lieu privilégié de bien des ébats, avait de la concurrence cependant. En fait, j'aimais le sexe partout. Le lit avait juste plus souvent l'avantage car plus confortable. Maintenant, je ne m'arrêtais nullement à l'absence de lit quand je voulais prendre du bon temps. Loin de là d'ailleurs. Je buvais une gorgée encore avant d'imiter mon compagnon d'une nuit et de reposer mon verre sur la table basse. D'un geste, je passais mon bras autour de la taille de Marc et l'attirait sur mes genoux. Tant qu'à s'asseoir quelque part, autant qu'il profite de moi et non du fauteuil. Je m'amusais à découvrir sa peau, m'infiltrant sous sa chemise.

"Vous aussi mon fils, vous êtes très bien fait de votre personne. Dieu vous a gâté. Je me demande si cela se vérifie à toute votre personne."

Je glissais rapidement mes mains sur son bas-ventre, juste pour souligner mes propos. Je n'insistais nullement sur l'endroit, revenant caresser son torse. Passant mes mains dans son dos, je le poussais contre moi, jusqu'à ce que mes lèvres touchent les siennes.

"Montrez-moi donc comment vous embrassez mon fils."

Je lui laissais l'initiative. A lui de faire ses preuves.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Montre moi de quoi tu es capable ! [PV Marc]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Montre moi de quoi tu es capable ! [PV Marc]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Délices :: Epilogue :: Archives RP-