si vous rencontrez un pb à l'inscription, rdv sur facebook Manoir des Délices pour le signaler
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Henri Corbin

avatar

Messages : 923
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 1:53



.

Qui es-tu ?

.


                  Henri Corbin
                  feat. with Clive Owen



    ♦ Quelques Précisions ...

    Âge : 35 ans
    Métier : Rabatteur

    Particularités : homme assez violent



    ♦ Racontes nous ton Histoire ...

    La naissance... il faut bien commencer par là, n'est-ce pas ? Hé bien soit... En l’occurrence, elle prend place dans le Royaume de France, en sa capitale de Paris. C'était au milieu de l’hiver, alors que la neige couvrait les rues de la grande ville française. Les temps étaient durs, surtout pour le plus pauvres, et la saison n'arrangeait malheureusement rien. Monsieur Corbin, dont il est question ici, ne faisait pas exactement partie de ceux-là, mais il n'était pas pour autant un riche bourgeois, encore moins un noble doté d'une fortune personnelle, que du contraire même. C'était un petit artisan qui faisait ce qu'il pouvait pour tirer son épingle du jeu, n'hésitant pas à mentir, voler et frauder à chaque fois que c'était possible pour maximiser ses maigres bénéfices, et arrivant par-là même à nourrir sa petite famille qui était alors assez réduite, menant un train de vie qui était si pas fastueux, et de loin, mais correct, pour son temps. Sa maison était correctement tenue, chauffée à la mauvaise saison, et il était plutôt satisfait de lui-même dans l'ensemble.

    Sa femme, une jeune fille moyennement agréable mais au moins pas repoussante dont il avait réussir à obtenir une belle dot, était sur le point de devenir mère, se battant courageusement aidée de quelques amies dans un accouchement se présentant de prime abord assez mal. Il fallu plusieurs heures de travail pour mettre l'enfant au monde, et la jeune femme en sorti épuisée, mais le père fut néanmoins très content, car il s'agissait d'un garçon. Il l'appela Henri, comme c'était nommé son propre père, et résolut de l'élever dans son ombre pour en faire son héritier, qui pourrait reprendre son travail, mais en mieux. Le seul petit bémol dans ce plan, ce fut que jamais une telle destinée n'eut l'honneur de plaire à l'intéressé. Dès son plus jeune âge, il prit en haine le métier de son père, ainsi que sa condition plutôt modeste. Il aurait voulu naître riche, ou noble, ou mieux encore, et de façon certes totalement irrationnelle mais pourtant absolument réelle, à en vouloir à ses parents pour ce qu'ils étaient et ce qu'ils avaient fait de lui par sa naissance dans leur couple, de façon en apparence irrévocable et surtout arbitraire. Il aurait mérité mieux, bien mieux que cela, il en était persuadé.

    Cette idée prit si fort sur lui, qu'il se mit en tête de révoquer l'irrévocable. Il se mit à mentir, de plus en plus souvent, de mieux en mieux. Au près de ceux qui ne le connaissaient pas, il se faisait passer pour un noble, généralement le fils d'un noble quelconque dont il inventait le nom. Au début c'était maladroit, mais au fil du temps il y mettait tant de conviction, il y avait tant de profondeur dans son regard, de conviction dans sa voix, qu'on se mit de plus en plus souvent à le croire. Parallèlement, il se détacha aussi de plus en plus de ses parents, de son père qui le prenait de plus en plus en grippe et de sa mère qu'il trouvait de plus en plus pathétique alors que son attachement pitoyable au garçon qu'elle avait imaginé et qui n'existait même pas s'affirmait toujours plus loin dans son déchirement. Les choses n'arrêtaient pas de s'accentuer plus fort, sur tous les plans, et dans une discussion qui ne lui déplaisait pas. Il manipulait sa génitrice avec un manque criant sincérité mais un certain talent quand il avait besoin de quelque chose qu'elle pouvait l'aider à obtenir, s'engueulait parfois avec son géniteur, et ses relations avec eux s'arrêtaient là, réduites au maximum dès qu'il l'avait pu.

    Ce furent d'ailleurs ses mensonges qui lui permirent de gravir doucement les échelons de la société jusqu'à réussir à se glisser parmi les proches et les fidèles d'un jeune noble. Il ne l'aimait pas vraiment, voir vraiment pas à certains moment, le considérant comme frivole et assez inintéressant en soit, mais il avait d'agréables hobbys, aussi diverse et variés que plaisant, impliquant divers liquides, substances et damoiselles, mais aussi tout ce que lui-même avait toujours voulu avoir, à savoir l'argent et la noblesse du sang. Des choses qui l'attiraient tellement qu'il se mit en devoir de les lui prendre, ou tout du moins de les acquérir à la même source que lui : son père. Il fit tout ce qui était en son pouvoir pour s'attirer ses faveurs. Il usa de charme, de charisme, jouant les fils prodigues, réussissant finalement à attirer sur lui la sympathie du vieil homme. Tout cela n'était que pure comédie bien entendu, mais à force il avait tellement rôdé sa technique dans le mensonge, la manipulation et la tromperie que cela marcha à la perfection.

    Cela permis au jeune Henri d'avoir une éducation digne du noble qu'il aurait toujours voulu être, et cela après avoir affirmé et réussi à convaincre son riche protecteur qu'il était un orphelin, aux origines plus ou moins prestigieux, ce qui avait réussi à attirer assez la pitié et apitoiement , et finalement à le faire accueilli dans la famille. Tout cela lui permis petit à petit d'obtenir tout ce qu'il avait toujours voulu. L'argent d'abord, le plus important, mais aussi le savoir, et les contacts dans la noblesse comme dans la bourgeoisie, des contacts qui le menèrent finalement vers un mariage avec une damoiselle de noble naissance, raisonnablement dotée mais qui lui apportait surtout une certaine reconnaissance définitive et bien encrée. Mais au lieu de rester bien sagement à assumer tout cela... il parti, sans un mot, sans rien dire pour prévenir qui que ce soit. Il n'avait pas fait tout cela pour avoir une petite vie bien tranquille et rangée de noble bien élevé, loin de là, même s'il l'avait bel et bien fait croire autour de lui.

    Non, ce qu'il avait toujours voulu, c'était vivre comme il le méritait, comme il en était digne, en dépit de sa naissance ou de ses parents. Vivre comme il l’entendait, en dilapidant son argent, la fortune qu'il avait acquis, mais aussi celle de sa noble femme. Cette joyeuse dilapidation se faisait dans les domaines du vices en général, des jeux à la boisson en passant bien sûr par les femmes, son grand plaisir, surtout à côté du glaçon frigide qu'était son épouse, choisie pour son rang d'abord, son argent ensuite, et enfin seulement pour elle-même, bien après le reste. Il était obligatoire que cette vie de débauche finisse par le mener au Manoir, et il alla jusqu'à entrer au service des Boldwin il y a trois longues années maintenant, devenant Rabatteur pour le célèbre couple, cela lui permettant d s'amuser mais aussi d'avoir divers privilèges sur la marchandise de la maison, qui bien sûr l'intéresse au plus au point, toutes ces damoiselles ne pouvant qu'aiguiser son appétit pervers. Et depuis qu'il a embrassé cette carrière, on ne peut pas dire qu'il l'ait regretté, très loin de là même, goûtant toujours à ce qui l'a fait venir.

    Sa plus belle trouvaille en tant que Rabatteur reste sans doute une belle petite américaine qu'il a ramené au Manoir depuis un mois déjà. Dès qu'il la vit, il fut irrésistiblement attiré par elle, et il résolut directement de l'emmener à la célèbre maison de plaisir, salivant déjà autant à la petite fortune qu'elle lui rapporterait qu'à la perspective de pouvoir jouir autant qu'il voudrait d'elle une fois qu'elle serait tenue dans un endroit où il pourrait disposer de sa personne. Ce fut très dur pour lui de ne pas la violer alors qu'il profitait de son corps drogué au cours du voyage qui les amenait en France, mais il réussi à se retenir autant que possible pour ne pas en faire drastiquement baisser le coût. Maintenant qu'elle se trouve au service des Boldwin et qu'il a été fort grassement payé, plus rien ne l'empêche de rattraper le temps perdu, et de profiter d'elle tant qu'il lui plaira. Peu à peu, elle en est venue l’obséder, par sa beauté, son esprit rebelle, et maintes autres choses qui se mêlent en une complexe alchimie pour l'attirer irrésistiblement en une profonde obsession, et il n'est pas prête de la laisser lui échapper, qu'importe comment la situation évoluera.

    ♦ Qui es-tu vraiment ?

    Portrait moral (caractère , ...) :

    Avant toute chose, Henri n'est pas quelqu'un d'agréable, de gentil ou de sympathique. Si vous avez cette impression, c'est soit que vous êtes complètement idiot soit que vous avez réussi à vous faire très joliment manipulé par le Rabatteur. Car, autant commencer tout de suite la longue liste de ses défauts, c'est quelqu'un de menteur et de manipulateur, qui est habile dans l'une comme l'autre des disciplines. Il sait manipuler les opinions d'autrui pour les faire concorder avec les siennes et bien malin celui qui pourrait distinguer la vérité du mensonge dans sa bouche. Au final, il est devenu très bon comédien, étant passé maître dans l'art de faire croire qu'il est ce qu'il n'est pas, ce qui est presque indispensable pour qu'il puisse se faire apprécier où que ce soit ou presque, surtout dans la société noble dans laquelle il estime avoir sa place de plein droit depuis toujours, une conviction si forte qu'il a fini par s'y créer ladite place à partir en rien, en usant justement de ces talents pour la mensonge, la manipulation et la comédie en générale.

    En vrai, Henri est également arrogant, et très égoïste. Il a une haute idée de lui-même et il se fait toujours passer au premier plan, ne se souciant que peu pour ne pas dire absolument pas du reste du montre autrement que dans ses projets, comme de simples pions sans importance ou alors comme focus de sa rancœur. Car oui, le Rabatteur est également calculateur, prévoyant généralement toujours des conséquences pour ce qu'il fait, et incroyablement rancunier, pouvant attendre longtemps et avancer patiemment ses projets pour se venger d'une offense quelconque, quelle que soit sa gravité réelle par ailleurs. Le vexer et d'autant plus facile qu'il se considère non seulement comme le plus important mais aussi comme le centre de toute chose, faisant preuve d'un égocentrisme profond qui, couplé à sa fierté surdéveloppée et à son fond colérique, peut rapidement le faire exploser. Et si sa colère ne trouve pas d'aboutissement direct, elle se change en une rage plus froide et souterraine, qui dure souvent bien plus longtemps que l'offenseur ne s'en doute et peut même parfois enfler encore au fil du temps et d'autres contrariétés mineures.

    C'est aussi un homme lunatique, aux envies multiples et changeantes, qui ne supporte pas quand les choses ne vont pas dans son centre, détestant qu'on lui dise non. Il n'a aucune notion du mot « scrupules » et encore moins de la notion de « remords », n'hésitant pas par exemple à enlever et à droguer les filles qu'il veut ramener au Manoir si cela est nécessaire, ou encore à profiter d'elles, les violant si elles ne sont déjà plus vierges, les savourant autrement si elles le sont encore. Et une fois qu'il vient en tant que client dans la célèbre maison de plaisir, il ne se contrôle tout simplement plus, laissant liber court à ses pulsions, lâchant la bride à son amour du vice, libérant totalement la perversité qui fait intégralement partie de lui et de son caractère profond. Il assouvit toutes ses passions, quelles qu'elles soient, et si ces damoiselles essayent de lui résister un peu il ne prend que plus de plaisir encore à briser leur résistance pour assouvir ses envies, jusqu'aux plus tordues, perverses ou mauvaises...

    Description physique :

    Henri ne se fait pas d'illusions particulières sur sa beauté. Il est devenu Rabatteur, pas Mignon, et ce n'est pas sans raison. Pour autant, il est tout de même loin d'être repoussant, son visage restant assez plaisant, quoique rude, avec des traits volontaires qu'il a appris à ne pas marquer de toutes ses émotions négatives, bien qu'il arrive parfois que la colère vienne les déformer, les rendant alors agressifs, violents. Il porte court ses cheveux d'un brun très sombre, tirant sur le noir, pouvant même franchement l'être selon l'éclairage qui les baigne. Ses yeux aussi sont brun, un brun rude et sans chaleur, couleur de noisette, qu'il sait rendre plus doux, bien que ce ne soit jamais sincère, contrairement aux émotions plus flamboyantes qui y passent parfois. Quand on y voit brûler une véritable rage, mieux vaut ne pas traîner en face de lui car elle sera bien plus souvent emprunte de sincérité que tout ce qui pourrait y passer d'autre, à l'exception peut-être de la perversité ou de l'arrogance. De même ses sourires sont le plus souvent faux, sauf lorsqu'il s'agit de rictus de haine, de mépris ou de luxure. Malgré tout, il dispose d'un certain charisme, si pas d'un charisme certain, réussissant le plus souvent à convaincre les gens en dépit de ses mensonges.

    Son corps est finalement musclé, sans excès car cela n'a jamais été à son goût mais tout de même ce qu'il faut, car il prend toujours soin de se se maintenir plus ou moins en forme pour pouvoir être efficace dans son travail, ou même simplement maîtriser les filles dont il profite après les avoir ramenées. Plutôt grand, à savoir environs un mètre quatre-vingts, il a d'ailleurs un avantage naturelle sur la plupart de ces damoiselles, ce qu'il ne se prive pas d'exploiter tant qu'il le peu, autant que ses capacités au combat acquises sur le tas ou, s'il le faut, ses talents à l'épée ou au pistolet, comme tout « noble » qui se respecte. Il s'habille généralement dans des tons sombres, dans les bruns, les bleus ou les noirs selon les occasions, avec différents niveaux de standing qui se modulent eux-aussi en fonction des situations, des tenues les plus luxueuses à d'autres, simples et pratiques tout en restant de bonne qualité, qu'il affectionne la plupart du temps.


    ♦ Divers ...

    Liens éventuels sur le forum :


* Dawn Cavill : Il est son rabatteur. Elle lui voue une haine sans borne pour ce qu'il lui a fait. Lorsqu'il l'a ramené par bateau des Amériques, il l'a drogué pour pouvoir la contrôler car la demoiselle préférait sauter du navire que de le suivre. Il a profité de son état second pour apprécier son corps sans modération. Si il ne l'a pas violée pour en tirer un meilleur prix des Boldwin, il compte bien y remédier et la mettre dans son lit maintenant qu'elle est une des filles du manoir, sa douce obsession.

* Adrian Boldwin : Il a du mal à supporter le fait qu'un gosse de 27 ans soit son patron et doit se faire violence pour supporter les ordres et les reproches sans broncher. Adrian, qui ne le porte pas non plus dans son cœur, ne se prive pas pour s'en amuser en profitant de sa position.

* Amélia Boldwin : C'est aussi beaucoup pour elle qu'il est devenu rabatteur au Manoir. Il la veut. Un simple caprice car une fois chose faite, il sait qu'il passera à autre chose. Seul problème, elle se refuse catégoriquement à lui.

* Les filles du Manoir : Qu'elles ouvrent les cuisses et se taisent ! Il veut les avoir toutes au moins une fois.

* Les rabatteurs : Rivalité constante. Henri veut être le meilleur, comme toujours.

.

De l'autre côté de l'écran ...

.


    Prénom ou Surnom : Henri ira très bien Smile
    Sexe : Masculin
    Age : 18 ans
    Comment avez-vous connu le forum ? On m'a invité Smile
    Des idées ou suggestions par rapport au forum ? Heu... pas vraiment ^^
    Vos disponibilités pour poster: Variables
    Les 3 Mots de passe présents dans le règlement: Ok by Dawn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 6:06

Il est là *ç*
Revenir en haut Aller en bas
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4437
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 30
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 10:33

Violine s'pèce d'impatiente !!! on poste pas avant une validation !!!! xD
*lui donne une claque sur les fesses*

*en revient à Henri*
affraid
*lui saute dessus et le lacère de ses ongles è_é*
retourne sur ton rafio puant et coule donc avec !!!!!!!!!!

(hum :ange:
bienvenue ici mon chéri chouuuuuuu !! ta fiche va très bien rien à redire je t'ouvre donc les portes du manoir ! n'hésite pas à faire une demande de logement si tu en veux hein Very Happy)

bon jeu !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 11:31

*entre timidement*

çà y est ? Il est validé ?

Bon alors : "Bienvenue en ces lieux de débauche cher... collègue ?"
Revenir en haut Aller en bas
Henri Corbin

avatar

Messages : 923
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 11:39

Moi aussi je t'aime ma chérie-choutte, moi aussi...
*s'empare discrètement d'elle pour lui faire des choses dans un coin sombre, et pas free pour une fois What a Face *

Sinon merci des bienvenues Smile Je fais ma demande de logement et mes trucs-bidules-choses-autres à faire dans les plus bref délais, promis (et je rép à mon obsession/chérie-choutte aussi, puisqu'elle a un rp à me faire faire avant même que j'arrive x_x *est l'esclave dans l'histoire*).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Violette Dupret
Apprentie
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 36

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 11:44

Il veut les avoir toutes au moins une fois ? pale C'est obligé ?

*préfère se mettre à l'abri sous les jupons d'Anne-Lise U_U*

(Bienvenue ! :mistergreen: )

_________________
Kit by Dawn
Revenir en haut Aller en bas
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4437
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 30
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 11:46

mdrrr Violette Laughing

Henri Corbin a écrit:
*s'empare discrètement d'elle pour lui faire des choses dans un coin sombre, et pas free pour une fois What a Face *
*lui colle son poing dans la tronche et part en courant dans l'autre sens è_é*
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Florimond de Plessis

avatar

Messages : 928
Date d'inscription : 18/10/2010
Localisation : En taverne ou au Manoir des Délices

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 11:50

*met Dawn derrière lui è_é*

pas touche !!!!!!!! ou vous taterez de mon épée !!!! en travers de votre poitrine !!!!

(bienvenue :ange:)
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Lise Salincourt
Gouvernante en chef de L. de Kerouac
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Chez Loïc de Kerouac

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 11:54

oh le vilain monsieur :slurp:
toutes au moins une fois ??? nous nous connaissons donc je crois :misterred:

*regarde Violette venir sous ses jupes*

beh voilà tu vois que ça rentre dans ta tête ! qu'elle a été bien éduquée cette petite Razz

bienvenue en ces lieux mon cher ! peut-être nous croiserons-nous dans Paris car je n'officie plus au manoir désormais u_u
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Boldwin
Maîtresse des lieux
avatar

Messages : 1715
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 12:00

Bienvenue mon cher u_u
travaillez bien surtout !! et essayer de ramener la prochaine fois quelque chose de moins caractériel que Dawn ! d'autant qu'elle tourne un peu la tête de mon époux et ça ne me plait pas è_é
meme si Adrian n'aime que mouaaaa :misterred:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://manoir-des-delices.forumsactifs.com
Henri Corbin

avatar

Messages : 923
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 12:02

Violette ::: Oui, obligé... Allons, ne me force pas à venir te chercher sous ces jupons (a)

Dawn ::: Court toujours, tu ne m'échapperas pas ♥️

Florimond ::: Je vois que mademoiselle a déjà trouvé son jeune et beau chevalier blanc pour la protéger... pas grave, ce n'en sera que plus drôle What a Face

Anne-Lise ::: Au plaisir de vous (re-) voir donc, puisque nous nous connaissons visiblement déjà Smile

Amélia ::: Madame, tant que vous payerez, mon travail sera toujours bon Smile Et pour Dawn... je peux la dresser pour vous si vous voulez :misterred:

(et merci encore une fois à tous Smile )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Caron
Modérateur
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 12:36

Pas bienvenue très cher collègue et pas touche à ma Dawn adorée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 12:39

*ravale sa salive*
euh...bon ben je crois qu'il faut dire bienvenue monsieur le rabatteur.
Mais je ne suis pas certaine d'avoir très envie de vous croiser
Revenir en haut Aller en bas
Loïc de Kerouac
Prévôt de Police
avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 13:35

Bienvenu mon cher

Si vous tenez toutefois à ne pas finir aux galères, je vous conseille d'oublier la future madame de Kerouac... Eu Anne Lise; Vous facher avec le prevot du roi est déconseillé pour votre office

(Et toujours bienvenu Very Happy )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Henri Corbin

avatar

Messages : 923
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 15:33

Olivier : que d'impolitesse... et de sensiblerie en plus... tssss, le fait que vous excerciez le même travail que moi est presque un déshonneur en soit :misterred:

Krista : Mais voyons, il ne faut pas avoir peur ma jolie *sourire d'ange... qui sonne terriblement faux*

Loïc : Une certaine petite sauvageonne me chuchotte dans l'oreille (pour les ragots ça ne la dérange pas de s'approcher u_u) que vous marquez votre territoire... c'est mignon ça ^^

(et sinon merci de vos bienvenus plus ou moins tordus à tous ^^)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Franco

avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 15:37

Bienvenue ^^


*Aurora s'éclipse, dès fois qu'il aurait l'idée de vouloir l'enlever pour le manoir...*

_________________
Qu'importe le temps qui passe, l'Aurore viendra toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Delilah G. Andov
Délicieuse
avatar

Messages : 591
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 15:48

Bienvenue ^^

* Les filles du Manoir : Qu'elles ouvrent les cuisses et se taisent ! Il veut les avoir toutes au moins une fois.


Et pour avoir Delilah, t'a intérêt à sortir ta bourse... Very Happy

_________________


Ma compétence ? C'est l'excellence.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Henri Corbin

avatar

Messages : 923
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 15:54

Aurora : Pas la meine de vous enfuir voyons, je ne prend que les produits de première qualité, pas les rebus :misterred:

Delilah : Hum, pour si peu ? Ce serait dommage, mais bon... vu que je peux vous avoir au rabais What a Face

(et merci Razz )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Franco

avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 15:58

LES QUOI ?

Je ne suis pas un rebus mais un joyau d'innocence. U_u

_________________
Qu'importe le temps qui passe, l'Aurore viendra toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Delilah G. Andov
Délicieuse
avatar

Messages : 591
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 15:59

Pour si peu ? La main de Delilah dans ta figure, c'est peu aussi ?

Je suis une délicieuse. Pas une des filles que tu ramène contre leur grès mais un bijou d'excellence et j'ai durement gagné mon titre, naméoh U_u

_________________


Ma compétence ? C'est l'excellence.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Boldwin
Maîtresse des lieux
avatar

Messages : 1715
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 16:29

Henri, un peu d'amabilité je vous prie è_é je ne donne pas mes titres de Délicieuse gratuitement u_u

Quant à toi Delilah enfin ! est-ce ainsi que je t'ai enseigné comment t'adresser à un client ?
Je crois que Madame Hooper relache sa bride en ce moment je vais lui en toucher quelques mots !
tu es Délicieuse j'attends de toi l'excellence en toute circonstance alors sache te maitriser u_u

(*aime bien jouer la patronne comme ça :ange:* *sort le fouet Razz*)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://manoir-des-delices.forumsactifs.com
Delilah G. Andov
Délicieuse
avatar

Messages : 591
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 16:53

Mais c'est lui Madame, il vous accuse de m'avoir offert mon rang de délicieuse dans une pochette surprise T.T Je suis sensible moi, je n'aime pas qu'on doute de vous et de vos jugements *__*

_________________


Ma compétence ? C'est l'excellence.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Loïc de Kerouac
Prévôt de Police
avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 17:01

Et bien la discipline regne au manoir

Ma chere demoiselle Franco, avez vous payer la taxe de protection de la prévoté ? si oui vous ne craignez rien.

Monsieur Corbin, vous avez bien défini la chose. Mon territoire est marqué et y pénétrer vous vaudra le titre de premier eunuque du manoir. Mon bourreau sait y faire ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 17:17

*tâte les fesses du rabateur* Hum, oui, cela peut aller. (comment ça, il ne travaille pas comme ça au manoir ?)

Bienvenue sur ce. :angedemon:
Revenir en haut Aller en bas
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4437
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 30
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   Lun 21 Nov - 17:21

lol Abi Laughing

il ne travaille pas au manoir mais tu peux toujours le croiser en ville hein :ange:

*tape sur les doigts de LoLo*
on est gentil avec les nouveaux namého !! xD
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @   

Revenir en haut Aller en bas
 

Henri Corbin [Rabatteur - Ok] @

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Délices :: Prologue :: Les fiches validées :: Domestiques & Rabatteurs-