si vous rencontrez un pb à l'inscription, rdv sur facebook Manoir des Délices pour le signaler
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Angélique Fournieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'Angélique Fournieu    Sam 8 Aoû - 22:06


Qui êtes vous



Sophia Bush


Nom
Un Nom autrefois plus ou moins connu, ma famille, les Fournieu, faisait partie de la petite bourgeoisie parisienne. Il n'est pas rare que certaine personne hoche de la tête en entendant mon nom de famille. D'ailleurs, je ne m'en cache pas, mais c'est plus pour embarrasser ma tante, et nuire à sa réputation de Noble. Eyh oui, je suis rancunière.
Prénom
Mes parents m'attendaient, et quand je sortis du ventre de ma mère, ils y virent l'arrivée d'un Ange. C'est pour cela que je m'appelle Angélique. Mes yeux verts et ma peau porcelaine avait également suscité cette appellation. Et avec le temps, mon allure de petite fille mignonne augmentait ce ressenti. C'est ironique aujourd'hui. Mon visage d'ange me permet beaucoup de choses, mais le problème, c'est que je ne suis pas un ange.
Âge
Je suis née le 17 Mars, en plein Hiver de l'année 1745. Ce qui peut expliquer ma peau blanche.
J'ai donc 25ans aujourd'hui.
Métier
Je suis prostituée à la maison close des Boldwin. Ma voix, devait m'assurer une vie d'Artiste, seulement voila, mon corps est aussi un atout majeur. Et les Boldwin l'ont toute suite compris. D'ailleurs, c'est mon choix. Autant joindre l'utile à l'agréable, n'est-ce pas? Gagner de l'argent pour satisfaire les Hommes, et par la même occasion me satisfaire aussi? C'est du miel. Je suis accro à cette drogue.

Particularités
J'ai une voix magnifique. C'était d'ailleurs l'une de mes plus grandes qualités. J'aime chantonner dans le Manoir. Je ne me lasserais jamais. Et puis, de toute façon grâce à mon statut de Délicieuse, aucune de ses catins n'a d'emprise sur moi. Je fais partie de l'élite, la fierté des Boldwin, et j'ai fait mes preuves depuis longtemps. Il n'est pas rare d'ailleurs, de me voir chanter juste dans le but d'énerver les autres filles, juste par provocation.
J'ai deux visages. L'ange et le démon.



Votre Histoire


Je suis née en Hiver 1745 dans Paris même. Mon cher Père… j’étais la prunelle de ses yeux. Dès lors que j’avais vu le jour, j’étais son petit Joyau, comme il m’appelait souvent. Ils étaient riches, du moins assez pour me payer tout ce que je voulais. C’est sans doute à cause de ça que je suis si capricieuse d’ailleurs. Néanmoins, je ne manquais de rien, et j’étais attendue et c’était ça le plus important.
Il n’y a rien de bien extraordinaire à mon enfance.  Mes parents me présentaient à leur cercle d’amis, clamant haut et fort que j’avais une voix d’Ange. Il n’était pas rare d’ailleurs de me voir animer leurs soirées mondaines, sous les pleurs de mon Père qui était si fier de moi à cette époque. J’étais sa raison de vivre, et sa force. Une complicité telle que je ne pourrais qualifier tant elle était intense.

Avec mes petites robes aux couleurs pourpres, et ma peau blanche j’enchantais mon entourage. J’étais de surcroit une petite fille obéissante, quoiqu’un tantinet curieuse. J’avais envie de découvrir le monde, déambuler dans les rues de Paris avec les saltimbanques et les musiciens. J’étais pourtant si jeune, et je voyais le monde évoluer avec moi. J’avais envie d’en être, de faire partie de cette réalité.

A l’âge de 15ans, mon ambition était inchangée. Père m’emmenait partout avec lui, montrant en quelque sorte son bien le plus précieux. Malheureusement, j’étais aussi sa plus grande faiblesse. Il aurait été facile de le blesser en passant par moi… c’est pour cela qu’il gardait personnellement ses deux yeux sur moi. Il n’était jamais très loin. Ma mère en était attendrie, m’appelant elle sa petite Puce.

Quand un jour elle m'annonçait à que j’allais aller vivre quelques jours chez ma Tante Merteuil près de Châteauroux, c’était un déchirement. Jamais nous n’avions été séparés, même le temps d’une journée. Je n’ai jamais pu lui dire, à quel point je l’aimai ce jour là. A quel point il comptait dans ma vie, effrayant même mes prétendants pour mon plus grand plaisir, avec sa carrure impressionnante. Je me souviens cependant de ses bras, et de ses paroles. Chante ma fille, chante. Je serais avec toi dans ta voix.

Je ne pouvais penser, imaginer le pire. Comment prévoir cette tragédie?

Des flammes qui avalaient les murs, les meubles et la vie de Père et Mère. Enfermée dans ma chambre, ma voix s’élevait, étouffée par mes sanglots. Je serrais ce torchon dans mes mains, le déchirant en mille morceaux. 13ans, c’est un âge ingrat pour supporter la mort de ses parents. Je ne pouvais garder d’eux que mes souvenirs, et c’était si peu. Ma voix résonnait pour eux, pour mon Père.

Tante Merteuil, et bien elle avait maintenant ma garde. Et, ce n’était pas une joie. Elle n’avait jamais voulu d’enfant, et s’encombrer d’une adolescente/femme de cette âge, non merci. Ma Tante me présentait mainte et mainte Homme, dans le but de se débarrasser de moi. Encore une fois non merci. N’épouse jamais un Homme que l’on t’impose, mon petit Joyau. Défend toi. Ne pleure plus Angélique.
Bien sûr, j’eu du mal à m’en remettre, je suis humaine. Mais, leurs voix résonnaient dans ma tête. Je voulais les rendre fiers. Me débrouiller seule, et me construire une nouvelle vie malgré cette catastrophe. Sans me retourner, je pris mes quelques affaires et m’enfuis de chez ce semblant de tuteur.

J'ai erré quelques années avant de revenir à Paris. J'ai notamment dansé, et chanté pour gagner un peu de pain. Mais, comme tous ce n'était pas suffisant. C'est à l'âge de 15ans, que j'ai rencontré Mathias.
Un homme bien gentil, qui m'appris toute suite le sens de la vie. J'avais un corps magnifique, et un visage d'Ange. Seulement voila, je ne l'utilisais pas à mon avantage. C'est donc à cet âge là que j'ai perdu ma virginité, sous l'enseignement vicieux de mon gentilhomme. Il m'a tout appris, et n'hésitait pas à me présenter à ses connaissances. Je ne chantais plus pour amuser les soirées mondaines, mais j'en étais devenue le jouet.

J'y pris vicieusement goût. Je me sentais en vie, et satisfaire ces messieurs me comblaient. J'avais envie de faire mes preuves, et j'en devenais chaque jour de plus en plus mesquine. Je jouais de ce rôle. J'en devenais même malsaine, n'hésitant pas à ouvrir mes cuisses pour plusieurs hommes en même temps.

Je revins à Paris vers 1765. J’avais 20ans à l’époque. La tête haute, mais le ventre vide. Mathias étant mort, je n'avais plus aucune attache dans la région. Cependant, Impossible de retourner chez moi, le feu a tout avalé.
Je remarquai cependant que mon charme attisait les regards, même ici à Paris. Les Hommes m’observaient, comme enivrer par ma beauté. J’étais le portrait de ma mère, en gardant les yeux de mon Père. Plusieurs fois on me demandait si j’étais une courtisane de la célèbre Maison Boldwin.

Et bien, allons voir ça. Un soir, à moitié terrassée par la faim, je m’annonçai au couple Boldwin. J'avais l'expérience, et le désir de faire mes preuves. A Châteauroux, je n'avais jamais mis les pieds, ni même pensé à proposer mes services dans ce genre d'endroit, et nullement intimidée par ma sexualité, je me suis lancée.
Les Boldwin m'ont accueilli à bras ouvert, voyant un investissement non négligeable. Autant travailler pour la plus celèbre Maison Close de Paris. Et, je tenais à relancer ma nouvelle réputation.

Aujourd’hui, j’ai 25ans. J’ai fait mes preuves. J'ai abandonné mon image de gentille fille, pour passer à Angélique le vice. La luxure est partie intégrante de mon existence, mon esprit brouillé par le sexe. Je suis fière, fière de satisfaire les désirs de mes clients.

Ma vie au Manoir est des plus agréables. Je peux jouir d'un confort certain, par mon rang de Délicieuse. Les Boldwin ont confiance en moi, et rien ne m'enchante plus.
Je n'hésite pas à conseiller certaines catins débutantes. J'aime le travail bien fait, et quand les clients ressortent insatisfaits, je m'énerve.



Qui es-tu vraiment ?

► Description Morale
Déjà toute petite, je me montrai douce, une douceur que j’essaie de retranscrire dans ma voix. Cependant, mon rang de petite gamine gâtée m’a rendu capricieuse.
Je déteste le refus et l’affront. C’est ce qui causa, sans conteste un problème vis-à-vis des Boldwin au début, mais maintenant toute la Maison sait comment je suis: effrontée, n'hésitant pas à rappliquer à qui osera monter le ton.

J'ai cependant une attirance envers les demandes les plus saugrenues. J'aime la violence malgré ma douceur. C'est d'ailleurs pour cela que mon prénom est lui-même ironique. Je ne suis pas un ange, et je peux facilement manipuler mon entourage avec mon double caractère.  

Je suis également vive et passionnée. Je m’investis à 100% dans mon devoir, aussi dégradant que ce soit, d'ailleurs il ne faut pas hésiter.
Ayant été habitué à avoir tout ce que je voulais, j’y tiens à mon salaire, et à ma liberté de Délicieuse. J'ai durement travaillé pour mériter ce statut. C'est d'ailleurs pour cela que les Boldwin ont autant confiance.

J’ose de temps en temps quelque pique d’humour et de sarcasme. J’aime rire et sourire. Il y a des créatures si tristes et malheureuses au Manoir, ça aurait le don de me bousiller le moral. Je suis également hyper-active, je deteste rester enfermée à rien faire.

Je suis également une grande observatrice. Même si je semble nunuche, j’analyse beaucoup mon environnement. Par ailleurs, mon regard reflète souvent mes pensées. Un défaut certain.
Malgré ma maturité, j’ai gardé un côté capricieuse et boudeuse. Un trait qui peut sembler mignon, mais c’est plus énervant. De toute façon, quand il y a quelque chose qui ne va pas, je chante et ça énerve toutes les filles. Je suis une peste, une garce quand on me cherche.

Je suis rancunière, et chercherais toujours à me venger. Un autre côté capricieux de ma personnalité...


► Description physique
Ma peau blanche et mes yeux verts attirent en premier le regard. Ma beauté, je la dois à mes parents. Le physique harmonieux de ma Mère, avec le regard de mon Père. J’ai une peau douce et une chevelure imposante couleur acajou. Au soleil, des reflets roux ressortent entre mes boucles.

Je n’ai jamais vraiment entretenu cette beauté, à part la toilette et un peu d’apprêtement. Je préfère rester naturelle, sans trop d’artifice. Ma seule préférence, serait les corsets serrés. J’en porte toujours, mettant en valeur ma poitrine généreuse et mes hanches marquée. D’ailleurs, mon salaire part en général, dans de jolies choses collées au corps, que j’utilise volontiers au travail.

J'aime plaire et séduire, et je ferai tout pour satisfaire mon client.

Je suis un peu fine par rapport à ma taille, mais de toute façon je ne me jette pas sur la nourriture. J’ai tellement été habituée à la faim, que je ne la ressens plus. Bien sûr je me nourris, mais pas dans l’excès, ce qui peut expliquer ma petite maigreur. J’ai cependant de longues jambes et qui ne laissent pas indifférentes. Mais, ma force physique reste mon visage et mon décolleté. J’ai un visage de poupée, et une poitrine dressée.

J’ai un parfum de vanille, selon certains clients. Un compliment que je remercie par un hochement de tête. Je ne suis pas tellement prétentieuse, et me contente de ce que j’ai. Je ne cherche pas à atteindre un idéal… je suis juste Angélique. Naturelle aux lèvres pourpres.
J’ai toujours préféré les couleurs sombres en tant que « vêtements » une mauvaise habitude prise par le deuil. Ca crée d’ailleurs un parfait décalage avec ma peau et mes yeux.

J’ai toujours un léger sourire aux lèvres. Certains prennent cela pour un affront, alors que d’autre y voit un Ange. Un autre toc, je passe toujours une main dans mes longs cheveux.


► Divers
Pour l'instant aucun, mais je compte bien aller y faire mes fiches.



De l'autre côté de l'écran...


Prénom ou surnom : Mimi
Âge : 25ans
Sexe : Féminin
Comment avez-vous connu le forum ? : Par partenariat
Des suggestions vis-à-vis du forum ? Je n'ai rien à ajouter, c'est un très beau forum
Vos disponibilités pour poster : Quotidienne
Mots de passe X3: ok





Dernière édition par Angélique Fournieu le Lun 10 Aoû - 3:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4426
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 29
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Dim 9 Aoû - 12:09

Merci de votre patience

Merci de votre patience
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Lun 10 Aoû - 3:10

Modification effectuée!
Revenir en haut Aller en bas
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4426
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 29
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Lun 10 Aoû - 22:06

C'est beaucoup mieux Very Happy
Je t'ouvre les portes du Manoir ! En espérant que tu resteras avec nous longtemps et brisera la malédiction du predef d'Angélique Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
François d'Avranches

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 03/08/2015

MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Lun 10 Aoû - 22:15

Bienvenue parmi nous, et comme je le disais dans un commentaire qui a été effacé depuis, il ne faut pas s'étonner d'avoir des problèmes quand on a une tante qui s'appelle Merteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Hemart

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 27

MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Mer 12 Aoû - 8:42

Bienvenue à toi, belle Délicieuse =)

Bon jeu au Manoir =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Mer 12 Aoû - 10:10

Quelle histoire que voila...

Hélas une délicieuse est presque hors de mes moyens de simple spadassin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Mer 12 Aoû - 15:10

Merci à tous! Wink

Quel déception Peter...
Revenir en haut Aller en bas
Ezel Olven
Mercenaire/Assassin
avatar

Messages : 2588
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Mer 12 Aoû - 16:33

T'es pas rousse mais t'es canon ! Razz

Je te prêterai des sous si tu veux Peter!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Lise Salincourt
Gouvernante en chef de L. de Kerouac
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Chez Loïc de Kerouac

MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Mer 12 Aoû - 23:02

bienvenuuuue !
on a du se crêper le chignon nous deux du temps de ma présence au manoir Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    Mer 12 Aoû - 23:24

Merci à vous Very Happy

Tu es si gentil Eze :p
Oh, j'espère bien te recroiser un jour Anne-Lise, pour continuer cette guerre Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Angélique Fournieu    

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Angélique Fournieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Délices :: Epilogue :: Archives RP-