si vous rencontrez un pb à l'inscription, rdv sur facebook Manoir des Délices pour le signaler
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dean-Charles Miverell
Mignon
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 21

MessageSujet: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Jeu 7 Mai - 20:22


Qui êtes vous



feat Dean-Charles Chapman


Nom: Miverell
Prénom: Dean-Charles
Âge: 18 ans
Métier: Mignon


Particularités: Très jeune physiquement pour son âge, Dean-Charles aime jouer sur son petit charme enfantin. De plus, il vient de Londres donc lorsqu'il parle français, il a un accent anglais très sympa à entendre.



Votre Histoire




Allongé sur le lit bien moelleux, les rayons du soleil m'éblouissaient. Je fermai les yeux et me mit à fredonner une vieille mélodie. J'avais parcouru tant de chemin pour arriver ici, pensai-je. La vieille époque me paraissait si loin à présente, mais pourtant elle était toujours ancrée en moi. Paris me plaisait. Son charme et ses femmes faisaient tout mon petit bonheur. La cathédrale qui sonnait toutes les heures nourrissait mes oreilles d'un bruit devenu si paisible à la longue. J'étais heureux. Enfin. J'inspirai longuement et je me mis à songer à mon passé. Encore.

J'avais grandi en Angleterre dans la capitale Londonienne. À ce moment-là de ma vie tout allait encore bien. Jeune adolescent innocent, je vivais dans une famille modeste, issue de petite bourgeoisie qui m'aimait beaucoup. Je passais tout mon temps avec mon petit frère William et tout deux nous apprenions l'art de se battre à l'épée. Malheureusement, j'avais toujours été assez petit pour mon âge et il était donc difficile pour moi d'avoir de la force dans les bras pour être le roi de l'endurance. Je finissais toujours par la lâcher, haletant devant mon petit-frère. Néanmoins, s'il y avait bien quelque chose auquelle j'étais doué, c'était esquiver ses coups. Ma petite taille m'avantageait et ma rapidité me sauvait presque la plupart du temps Du moins, cela dura un temps jusqu'à ce que mon petit frère me dépasse de deux têtes. Même rapide, je n'avais plus aucune chance contre lui. Il m'écrasait avant même de m'avoir donné une opportunité. Quel désastre ! Une réelle compétition s'était installée entre nous. Moqueur et fier, il me lançait des moqueries. Petit et naïf, je n'avais pas beaucoup de répondant. Lui et moi étions très différents, mais nous finissions toujours par nous mettre d'accord. Par ailleurs, mon plus grand modèle était mon père. Depuis mon plus jeune âge je le suivais partout. Un jour j'allais devenir Lord après lui et un Lord se devait d'apprendre les moindres pas pour savoir commander.

Cependant, plus le temps passait et plus William et moi grandissions. Mon père le remarquait. Lorsque je désirais l'accompagner tout n'était plus comme autrefois. Son sourire et son envie s'étaient peu à peu effacés pour laisser place à des yeux plissés et à un mécontentement désagréable. ''Va t’entraîner au lieu de ne rien faire !" me disait-il. Baissant les yeux au sol, je murmurais de bref paroles et obéissait très vite. À la place, ce fut William qui accueillait toutes les félicitations de Père. Il faisait tout à la perfection et n'avait presque jamais besoin d'être repris. Triste, ma mère me serrait dans ses bras et me consolait. Lorsque Père revenait elle m'envoyait derrière dans la cour m’entraîner pour dire que j'y étais depuis des heures. Lorsque je les voyais tous les deux, mon estomac se nouait et mes poings se serraient dangereusement. Je détestais William, mon propre frère. J'en étais jaloux.

D'ailleurs, le grand jour ne tardait pas. Jamais je ne pourrais l'oublier. Le moment le plus douloureux de ma vie. Père s'était approché de mon frère et moi, car il avait grande nouvelle à nous annoncer. Ayant repris espoir, j'avais esquissé un léger sourire à mon frère en guise de paix. Mon père allait enfin reconnaître que j'étais digne d'être son successeur lorsque la vie l'aurait quitté. Mais, tous mes espoirs furent bouleversés en moins de quelques secondes. Je me rappelais les paroles dans les moindres détails. ''William mon fils, avait-il dit, tu es digne de devenir Lord un jour je suis fier de toi''. Mon sourire s'était affaissé et les larmes m'étaient montées aux yeux. Le rose de mes joues étaient devenus cramoisi et honteux. Humilié, voilà ce que j'étais devenu.

Je me mis à frapper mon oreiller. Ces moments si douloureux... Pourquoi étais-je encore en train d'y repenser, pourquoi ?

Au fond de moi, avec un peu de recul je n'avais pas été surpris. Qui aurait voulu de moi de toute manière, d'un pauvre petit homme qui n'en était même pas un ? Personne. Je venais d'être déshérité de mon unique espoir dans ma vie. La rage ne cessait de m'ébouillanter. Chaque fois que j'essayais de me calmer mes doigts se resserraient autour de mon épée. Je voulais le tuer. Assassiner mon idiot de frère et en finir ! Il m'avait tout prit et n'avait rien objecté, comment avait-il pu me faire ça ? Fou de chagrin, j'avais pris mes pauvres petits biens comme mon épée, ma cape et une poche des quelques vieilles pièces et puis j'étais parti vers un destin inconnu. Plus jamais je ne voulais rester ici. Une autre vie voilà ce que je désirais à présent. Je venais d'avoir dix-huit ans et ma tête se remplissait de terres nouvelles. Je dormais dans une pauvre petite auberge et le lendemain même je m'en allais vers le port le plus proche. J'allais embarquer pour un nouveau pays. Mère m'avait toujours appris le français pendant nos heures perdues et elle m'avait tant conté d'histoires à propos de la capitale française. Tant de rêves. J'embarquais pour ce nouveau pays, laissant derrière moi un terrible passé. Mère allait beaucoup me manquer et j'avais commencé à m'en vouloir de l'avoir laissée loin de moi. Je m'étais mis à pleurer, loin des regards des autres. Mes larmes s'écoulèrent et finirent par passer lorsque je commençais à être malade. La mer, devenue très forte quelques heures après l'embarquement ne cessait de me retourner l'estomac. Je me revoyais m'appuyer à la rampe et vomir tout ce que j'avais dans l'estomac. Retournant dans un petit coin, ma tête se calait dans mes genoux et je fermais les yeux dans l'espoir de dormir. Ici, personne ne me connaissait. Je n'étais plus le fils du seigneur Miverell, non j'étais juste un inconnu parmi tant d'autre. Aurais-je du rester et devenir le banneret de William et souffrir toute ma vie de sa trahison ? Non, jamais.

Les jours de voyage furent interminables et le mal de mer me dévorait. À plusieurs reprises je crus que j'allais mourir et rester sur ce pauvre bateau. Je parlai peu, mais je finis par rencontrer un homme assez sympathique. Il était lui en route pour Paris. Je lui avais alors confié mon envie d'y aller aussi et il m'avait dit qu'il pouvait m'emmener avec lui si je le désirais. Une escale pour la capitale sans que je doive me débrouiller seul ? J'avais presque bondi vers lui pour le remercier, mais je m'étais contenté de le remercier par une poignée de main.

Un jour, alors que j'étais en train de jouer avec les filets, une voix avait retenti. '' Terre, terre, terre à l'horizon''. Mon cœur avait fait un bond à cet instant-là et je m'étais relevé d'un bond. La France ! Nous étions arrivés à Calais ! Les yeux me piquant, la joie qui montait et j'avais sentis mon pouls s'accélérer. J'étais arrivé en France ! Lorsque nous étions vraiment au port, mes yeux dévorant chaque parcelle et désireux de tout voir, la joie l'emportait sur tout. L'homme avait posé sa main sur mon épaule, tout fier lui aussi. '' Tu es prêt pour un nouveau voyage young man ? " Hochant encore la tête, tout content, j'avais souri. '' Là où nous allons il te faudra maîtriser bien le français !'' Je m'étais mis à rayonner de nouveau. J'étais plutôt bon, même s'il parraissait que leur accent restait très difficile. Il allait me conduire à la capitale ! Mais après ? Qu'allais-je faire pour gagner ma vie ? Il fallait bien que je me trouve un travail. Pour le moment, j'avais décidé de ne pas trop y penser, il fallait que je profite de la situation actuelle. L'homme et moi nous nous étions dirigés vers une calèche. Des chevaux nous attendaient déjà. Il avait tout prévu. M'ayant fait signe d'attendre, qu'il avait il en profitait pour annoncer à un vieil homme la présence d'un compagnon : moi. Le cocher, hochant la tête en signe de oui m'avait invité à monter.

Et voilà comment j'avais fini sur ce lit bien doux. J'avais été naïf et stupide. J'avais cru que l'homme en question me mènerait simplement à la capitale, mais il m'avait finalement entraîné dans ce bordel. Un rabatteur. Oui un rabatteur et il ne m'avait rien dit. Oui, c'était le but mais, il m'avait dit de le remercier. ''Juste pour un petit temps'' m'avait-il dit. '' Et qu'aurais-tu fait sans moi ? Tu n'aurais pas survécu tout seul deux jours dans Paris''. Naïf, innocent, oui, j'avais écouté. Il avait raison après tout. Puis, j'avais senti le vide dans ma poche. Mes pièces avaient disparues. Cet homme avait profité de la situation pour faire son travail, mais au passage, il en avait profité pour me dérober. Maintenant peu importait. Détendu, je baillai. La maison du plaisir m'avait recruté plutôt jeune, j'étais juste un gamin d'à peine dix-neuf ans après tout. Lorsque j'aurais assez d'argent je pourrais m'en aller et me trouver un vrai travail. En attendant, je devais vivre l'instant présent. Faire le bonheur de corps palpitants de désir charnel...



Qui es-tu vraiment ?

► Portrait moral (caractère , ...) : [ 10 lignes complètes minimum ] De nature timide, les premiers jours ici ont été plus que difficile pour moi. Pudique, je n'aimais pas me montrer sans vêtements. Je me sentais humilié et rabaissé. Moi qui avais pour habitude de vivre dans le domaine de mon père, je n'étais pas digne d'un Lord. Très susceptible et rancunier, jamais je n'oublierais leur trahison. Plutôt rieur et sensible, les femmes m'apprécie, car je possède selon elles un petit charme. Quand je parle, mon français ne sonne parfois pas bien exact et mon petit accent anglais en fait frissonner plus d'une. Ambitieux et motivé pour mon futur, j'apprends toujours très vite les techniques que l'on me montre. Loin d'être stupide, je suis au contraire intelligent et je sais parler et me taire quand il le faut. J'irais même jusqu'à dire qu'un côté plutôt malin se cache en moi. Parfois fier, j'aime bien annoncer mes petites victoires. Peu à peu ma nature de jeune homme timide s'évapore en surface. Néanmoins, je sens qu'elle ne me quittera jamais, car au fond, j'ai toujours été comme ça et il est difficile de vraiment changer une personne... Je suis un jeune homme rempli de secret et j'ai appris qu'il ne faut pas trop vite faire confiance aux autres depuis que je me suis fait moi-même avoir. De temps en temps, le côté maternel qui me dorlotait me manque et j'ai tendance parfois à en dire un peu trop... j'essaye pourtant de faire des efforts pour mon concentrer sur la seule chose qui compte ici... le plaisir.


► Description physique : [ 7 lignes complètes minimum] :  Je me levai de mon lit et à pas timide je m'avançais vers le miroir. Du haut de mes dix-huit ans et de mes un mètre soixante-quinze, j'avais fini par grandir un petit peu ces derniers temps. Mes épaules devenues un peu plus larges qu'avant laissaient apercevoir un torse qui commençait à se muscler. Bien nourri ici, mes petites joues roses d'autrefois avaient gardé la même teinte, mais ma mâchoire s'était un peu endurcie, comme un homme, du moins commençait, car j'avais beau me dévisager dans cette glace, mais tout ce que je pouvais voir était encore un corps de jeune homme. Mes yeux gris et ma chevelure d'or étaient les seules parties de mon corps que j'appréciais. Elles faisaient tout mon petit charme et les filles aimaient passer sans cesse leurs doigts fin dans mes cheveux. Lorsqu'elles descendaient un peu plus bas, je frissonnais de plaisir et mon rire résonnait dans la pièce : un son cristallin et agréable à entendre. Mes yeux se baissèrent pour se poser vers mes jambes et puis vers mon bas-ventre. Quelqu'un venait de frapper. Une jeune femme. Je ne pus m'empêcher de rougir au moment où ses yeux se posèrent vers mon corps nu. Ni trop gros et ni trop squelettique, j'étais tout de même assez fin, sans doute un peu trop léger pour mon âge. Ici, en tant que mignon, j'avais bien appris. J'étais devenu l'art du désir lui-même. Mais, ici, peut importait. Tant que tu avais l'âge et que tu savais faire l'amour, tout allait bien.



► Divers : (liens éventuels sur le forum : famille, ennemis, amis, etc.) (Vos liens ici)

☼ Laureline : Laureline est une amie de Dean-Charles, mais reste très spéciale à ses yeux. Il l'a rencontré par hasard dans la petite chapelle pendant qu'il était en train de prier. La jeune fille a été de suite intriguée par le jeune homme, car elle l'avait entendu "parler" aux chevaux" au début de sa promenade dans le jardin du manoir. Les deux se sont liés d'amitié, l'un posant des questions sur la vie ici et l'autre y répondant. Tout deux rêveurs et timides, le courant est bien passé. Néanmoins, Dean-Charles a ressenti très vite pour elle des sentiments étranges qu'il a eu du mal à contrôler. Il la embrassé. Cela à créé un embarra, car Laureline ne comprenait pas où le jeune homme voulait en venir. Par ailleurs, elle a préféré lui offrir son amitié. Il a fait de même. Ils sont maintenant amis.

♫ Lise Owen : Tous les deux amenés au manoir contre leur gré, les deux jeunes gens ont commencés à se parler autour d'un petit déjeuner lorsque le reste du manoir était encore endormi. Timides, rêveurs, Lise et Dean-Charles se sont directement bien entendus autour de diverses questions et de leurs propres histoires. Le jeune homme a beaucoup aimé l'attention et la gentillesse de Lise. Elle est devenue comme une sorte d'amie proche et de confidente pour lui. Il sait qu'il peut lui faire confiance et elle sait qu'elle peut faire confiance aussi à Dean-Charles.

☼ Léandre Major : Ce beau mignon qui a de suite intrigué Dean-Charles partage sa chambre avec lui. Les mots sont un peu difficile pour qualifier leur relation car il semblerait que le petit mignon soit un jouet et une distraction pour le grand Léandre. Mais Dean-Charles s'est tourné vers lui dès son deuxième jour au manoir afin d'avoir des conseils sur les tâches à venir. Les deux peuvent-ils réellement devenir amis malgré leur petit jeu ?

♫ Eugénie Loiseau : Il ne l'a pour le moment rencontré que par accident lorsqu'il s'est aventuré un peu trop loin dans le manoir. En effet,  alors qu'ils entendaient de drôles de bruits, Dean-Charles a ouvert une porte et est tombé nez-à-nez à un spectacle auquel il ne s'y attendait pas. Cette jeune femme en faisant partie et lui à dit de venir avec eux.

☼ Alice Hemart : Alice est la première fille à qui Dean-Charles ait parlé dans le manoir. Tandis qu'il venait juste d'arriver, il n'était pas très bien. Le mal du pays ainsi que la peur de ce qui l'attendait Dean-Charles dans sa chambre, ne se comportait pas spécialement en mignon à travers ses larmes. Alice, cette gentille ribaude est venue le consoler.

♫ Jeanne Perrain : Jeanne Perrain est une habitante que Dean-Charles déteste. Elle est venue lui parler juste après sa rencontre avec la jolie rousse Laureline. Elle savait ce qu'il avait fait et le lui reprochait. En échange de son silence, le jeune mignon devait devenir son nouveau jouet. Elle lui a appris la soumission et est devenue sa première cliente. Il ne la porte pas spécialement dans son cœur car elle représente pour lui une sorte d'obstacle entre lui et la fille qu'il aime. De plus, il n'apprécie pas sa façon de faire et d'être car il la trouve trop prétentieuse et dominante.







De l'autre côté de l'écran...


Prénom ou surnom : Marine
Âge : Tout juste 18 ans et toutes mes dents !  cheers
Sexe : Féminin
Comment avez-vous connu le forum ? : À vrai dire totalement au hasard en tapant ''manoir hanté rpg''  lol!
Des suggestions vis-à-vis du forum ? Il à l'air spécial et mystérieux à première vue, j'aime ça !
Vos disponibilités pour poster : Surtout le week-end  Very Happy
Mots de passe X3: ([libre] ok !




_________________




Dernière édition par Dean-Charles Miverell le Lun 6 Juil - 14:57, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4426
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 29
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Sam 9 Mai - 21:37

Merci de votre patience

Merci de votre patience
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4426
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 29
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Dim 10 Mai - 20:28

Merci pour tes modifications ^^
A présent nous pouvons t'ouvrir les portes du manoir !
Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Dean-Charles Miverell
Mignon
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Dim 10 Mai - 20:34

Merci beaucoup , c'est génial !!! cheers

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Alice Hemart

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 27

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Dim 10 Mai - 20:39

Bienvenue à toi Very Happy
Bon jeu au Manoir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Dean-Charles Miverell
Mignon
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Dim 10 Mai - 21:20

Merci beaucoup Alice Very Happy Yep, j'y compte bien hehe ! What a Face

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Ezel Olven
Mercenaire/Assassin
avatar

Messages : 2588
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Lun 11 Mai - 16:14

Beuh, bienvenue Billy the Kid! Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dean-Charles Miverell
Mignon
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Lun 11 Mai - 17:50

Hehe The Kid is thanking you ! Very Happy

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Lun 11 Mai - 18:45

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Dean-Charles Miverell
Mignon
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Lun 11 Mai - 20:29

Merci Very Happy

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Amélia Boldwin
Maîtresse des lieux
avatar

Messages : 1713
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Lun 11 Mai - 23:22

bienvenue ! va falloir faire de la mucsu c'est chétif tout ça u_u

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://manoir-des-delices.forumsactifs.com
Dean-Charles Miverell
Mignon
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Mar 12 Mai - 7:11

Merci Belle Amélia ! *-* Haha ouais t'as vu ça ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Florimond de Plessis

avatar

Messages : 928
Date d'inscription : 18/10/2010
Localisation : En taverne ou au Manoir des Délices

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Mer 13 Mai - 23:56

bienvenue petit monsieur Very Happy
ça va tu vas bien passer ta puberté toi au manoir Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Dean-Charles Miverell
Mignon
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    Jeu 14 Mai - 11:35

merci merci Very Happy
haha xD

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine    

Revenir en haut Aller en bas
 

Dean-Charles Miverell ~ My past is my past and my future is mine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Délices :: Prologue :: Les fiches validées :: Les Mignons & Délicieux-