si vous rencontrez un pb à l'inscription, rdv sur facebook Manoir des Délices pour le signaler
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nevaeh Anga

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 31
Localisation : Les rues Parisiennes

MessageSujet: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Jeu 18 Sep - 7:50


Qui êtes vous


feat Mylène Jampanoï

Nom: Anga
Abandonnée à la naissance, on ne vit jamais l’utilité de lui octroyé un nom de famille. Petite, elle démontra un fort mauvais caractère qui lui valu le surnom d’Anga (Mauvaise humeur, colère en créole jamaicain) qui resta comme son nom par la suite..
Prénom: Nevaeh
Elle se fait souvent appeler Noah, diminutif de son véritable prénom et prétexte pour le masculiniser quelque peu...
Age: 30 ans
Métier: Rabatteuse
Particularités:
- Possède plusieurs cicatrices et tatouages, dans le dos et sur le poignet, marques de propriété de ceux à qui elle appartint par le passé...
- Ne sait pas lire
- Parle un français un peu approximatif et a un fort accent anglais.





Votre Histoire

La chaleur humide des Caraïbes envahissait l’atmosphère d’une moiteur étouffante, déposant, de ses doigts vaporeux, de fines gouttelettes sur la moindre surface offerte… Les vêtements, par cet effet, collaient aux corps éprouvés des esclaves disséminés dans les champs de coton du riche propriétaire terrien… Là, au milieu des plantations, une femme poussait des cris de douleur atroces, glas annonciateur d’une délivrance imminente… On l’emporta dans l’entrepôt, à l’abri des rayons meurtriers du soleil brulant… On étendit une couverture, un simple morceau d’étoffe qui serait le lit de fortune de la pauvre mère agonisante… De longues heures durant, elle souffrit le martyre, tentant d’expier l’enfant du diable qui avait grandit en elle, fruit d’une union défendue et contrainte avec le riche propriétaire… Nul médecin ne vint prêter main forte à cet accouchement clandestin, seuls les esclaves aux connaissances rudimentaires prirent le risque de l’aider… Elle mourut au moment même où le nouveau né poussa son premier cri, épuisée par la douleur, anéantie par son malheur… L’exploitant refusa de reconnaître le gage de son adultère et ordonna qu’on se débarrasse promptement de l’enfant… Dans le plus grand secret, on confia le nouveau né à l’un des nombreux orphelinats de Kingston. Née de honte et de douleurs, on ne prit pas même la peine de donner un nom au bambin qui fût baptisé par les responsables de l’établissement… Ainsi, Nevaeh débuta sa triste existence…

Ballotée d’un bras à l’autre sans grand ménagement, la petite orpheline grandit privée de tendresse et d’amour, les tutrices ne lui accordant que l’attention nécessaire à sa santé… Après tout, à quel sombre avenir serait-elle vouée ? Délaissée, tout comme les autres orphelins, elle dû très vite apprendre à se débrouiller et à se battre pour sa survie, son mauvais caractère notoire commençant déjà à se manifester aux prémices de sa petite enfance… Et elle affirma sa personnalité avec l’âge, l’éclat de ses colères résonnant bien souvent dans les couloirs de l’édifice surpeuplé, ce qui lui valu son surnom de toujours, Anga…  Solitaire et sauvage, Nevaeh trouva en un garçonnet du nom de Killian un exemple qu’elle s’empressa de suivre… Lui savait se battre, lui osait se défendre contre les moqueries cruelles de leurs camarades ignares, une ligne de conduite insoumise qui séduisait la farouche orpheline... Mais, à l’image de Nevaeh, il se retranchait dans son isolement et refusait de se lier à quiconque osait s’approcher de lui… Aussi, Nevaeh finit par se transformer en Noah, un petit garçon à peine plus jeune que Killian qui tentait en vain de s’en faire un ami… La fillette avait coupé sa chevelure indomptable et l’avait nouée en queue de cheval comme le faisait les hommes, elle avait troqué ses robes d’enfant sage contre les chausses et les chemises réservées aux garçons… Hélas, Killian s’échappa peu de temps après, avant même que Nevaeh ne puisse tisser l’amitié désirée…
Bientôt, l’occasion se présenta également pour elle de fuir cet endroit malsain qui n’apportait que pleurs et tristesses aux enfants maudits qui le peuplaient. Une fois dehors, livrée à elle-même mais beaucoup trop jeune pour survivre seule, Nevaeh retrouva la trace de son idole, passant de longues heures à l’observer sans vraiment oser l’aborder… Jusqu’à un soir sans lune où Killian finit par la surprendre dans son propre abri de fortune, violant l’intimité de son précieux refuge… Affamée depuis des jours, elle n’avait su résister à la tentation d’un morceau de pain salutaire et durement gagné par l’orphelin… S’il lui infligea une sévère correction sur le moment, il finit par la prendre sous son aile, voyant en elle un ami sincère, bien qu’il ignorait sa véritable nature féminine… Et Noah, puisque ce fût ainsi qu’elle se présenta à lui, conserva son secret tout au long de leur amitié, craignant de briser ce qu’elle avait mis tant de temps à acquérir et de dévoiler par la même l’amour qui naquit peu à peu en elle... Ils grandirent ensemble, l’adolescence succédant à l’enfance, vivotant de menus larcins et de pêches improvisées, toujours guidés par l’esprit affuté de Killian… Sans aucun doute, les meilleures années de leurs existences respectives…

Les colonnes de bois usées par l’humidité constante soutenaient la lourde toiture ornée de tuiles, formant une terrasse couverte qui entourait l’édifice attrayant… Les grands volets battants étaient légèrement entrebâillés, laissant entrevoir l’intérieur de la demeure, confortablement agencée pour accueillir une petite famille de colons aisés. L’aubaine était alléchante et Nevaeh ne su résister à l’envie de s’introduire dans la maison de maître, poussant le vice jusqu’à essayer l’impressionnant couchage qui trônait au beau milieu de l’une des chambres… Surprise par le sommeil, sa vigilance trompée par l’inconscience soudaine, elle ne perçut pas le rythme régulier et lointain des pas pressés du propriétaire du lieu… Il la trouva endormie sur son propre lit, ses poches emplies de quelques bijoux chapardés çà et là dans les cachettes si peu discrètes de son épouse et de sa fille… Loin de prendre la pauvre orpheline en pitié, il interpella les autorités, remettant l’auteur du crime aux gardes qui la jetèrent en prison…

En recherche constante de main-d’œuvre, un esclavagiste peu scrupuleux ne tarda pas à s’emparer d’elle pour la revendre, toujours à l’affût du moindre bougre qui finissait dans les geôles misérables des autorités fortement corruptibles… Mais quelle ne fût pas sa surprise lorsqu’il ordonna de la dévêtir pour la nettoyer… La jeune adolescente qui avait toujours pris soin de dissimuler la forme naissante de sa poitrine sous des bandes de tissus improvisés qui aplatissaient  la preuve indubitable de sa féminité, se vit aisément découverte… Sa peau plus claire que celle des esclaves lui valu une attention toute particulière du riche commerçant et elle eu beau se débattre comme une tigresse, on la vêtit d étoffes légères, si minimalistes qu’elles cachaient à peine sa nudité… Elle fût présentée à la vente, montrée aux enchères, enchainée et contrainte pour être vendue au plus offrant... Ainsi son calvaire débuta… Noah mourut au profit de Nevaeh et Killian ne la revit jamais...

Cédée à un riche négociant, elle passa quelque temps à terre, séquestrée dans la demeure coloniale du marchand qui prit un plaisir malsain à déflorer sa nouvelle acquisition… L’expérience fût douloureuse et brutale, Nevaeh refusant de lui faciliter la tâche, hurlant et se débattant autant que ses chaînes le lui permettaient… Hélas, l’homme parvint à ses fins, laissant sa pauvre esclave dans un état second, muette et hébétée… Si le chagrin l’avait gagnée, aucune larme ne vint l’attester, la jolie jamaïcaine refusant tout bonnement de lui offrir cette faiblesse typiquement féminine… Au lieu de çà, elle se mura dans un silence éloquent, la haine dansant au fond de son regard d’émeraude à chaque fois que l’autre renouvelait l’expérience, toujours plus violent avec cette esclave qu’il ne parvenait à intimider totalement… Les iris emplis de colère de Nevaeh finirent par le hanter jusque dans ses songes, son silence pesant, l’absence de cris lorsqu’il la battait, termina de l’effrayer et il décida de se délester du fardeau qu’elle représentait…

Enchaînée à fond de cale à côté des nombreuses marchandises exotiques à destination du vieux continent, la jeune femme ne fût pas mieux traitée que les multiples objets rares qui composaient la cargaison… Peu habituée à la vie marine, la traversée de l’Atlantique fût éprouvante pour la fille des îles, tant à cause de la nausée constante qui semblait s’être entichée d’elle que par l’effet des nombreux sévices que lui firent endurer les marins avides de plaisirs interdits… Nevaeh survécut néanmoins, terriblement amaigrie et épuisée par le voyage, à peine consciente et malade… On parvint néanmoins à la revendre à un maison close de Londres où elle fût soignée et remise sur pied pour servir la clientèle malsaine de l’établissement peu reluisant… Elle s’échappa à plusieurs reprises, à chaque fois on la rattrapa, à chaque fois on la châtia violemment, mais rien ne parvint à saper sa détermination silencieuse à tel point que la maquerelle finit par se débarrasser d’elle, la cédant à l’un de ses clients réguliers trop heureux de pouvoir avoir une esclave sexuelle à domicile…

Une visite de courtoisie à un lointain cousin, conduisit l’abject personnage en France où il décida d’amener sa nouvelle acquisition, autant pour se vanter que pour faire partager ses charmes au cercle fermé de ses amis… Dans cet environnement libertin, Nevaeh parvint à tromper la vigilance de son maître, fuyant le nord du pays pour se diriger vers la Capitale… La route fût longue et parsemée d’embûches, les quelques pièces dérobées à ses tortionnaires finirent dans la poche de gredins notoires, la couverture qu’elle emporta fût volée pendant une nuit et Nevaeh se trouva bientôt sans plus de possessions que ses chausses déchirées et une chemise en piteux état…

Mais un matin, la chance lui sourit enfin… Alors qu’elle marchait, esseulée et épuisée, le long d’un chemin, ses pieds nus meurtris par les routes rocailleuses des campagnes françaises, un groupe de modestes marchands voyageant de concert, tant par commodité que par sécurité, la recueillit… Une autre aurait sans doute cédé à l’accablement, au froid ou à la panique, mais la jolie jamaïcaine, malgré tout ce qu’elle vécut, démontrait une force intérieure rare, une rage de vivre insoupçonnée… Et si les marchands ambulants eurent tout le mal du monde à l’amadouer aux prémisses de leur rencontre, après de nombreuses négociations et quelques menus gestes de bienveillance, ils parvinrent à la convaincre de leur bonne foi… Ainsi, Nevaeh parcouru les quelques lieux qui la séparaient encore de Paris avec la caravane improvisée de ces négociants aux moyens modestes… Grâce à eux, elle se reconstruisit pas à pas, abandonnant lentement la méfiance qu’elle cultivait pourtant face à cette soudaine clémence qui lui paraissait si étrange… Grâce à eux, elle apprit peu à peu les subtilités de la langue française si difficile à ses oreilles inexpérimentées… On tenta de lui inculquer la lecture également, mais la jeune femme manquait cruellement de patience pour parvenir à concentrer son attention sur ces symboles complexes et insolites… L’un des membres de l’expédition, versé un peu dans l’art du combat à l’épée, parvint en revanche à lui enseigner sa discipline pourtant loin d’égaler la garde royale…

Vint le jour où la troupe du quitter la capitale pour se rendre dans une autre ville et elle les suivit, demeurant dans l’ombre sécuritaire de ses bienfaiteurs… Ils parcoururent la France entière, voyageant de bourg en bourg au fil de leurs modestes transactions, Nevaeh assurant désormais la sécurité de l’expédition.
Ils regagnèrent Paris, quelques années plus tard, et ce fut sur le chemin de la capitale française que leur vie nomade bascula… Attaqués par un groupe de hors la loi notoire qu’ils ne parvinrent à repousser, leur surnombre et leur maîtrise des armes jouant clairement en leur faveur, ils y laissèrent leur marchandises et tous leurs biens. Certains périrent en défendant ce qui représentait à leurs yeux une famille et des possessions durement gagnées, d’autres s’enfuirent, préférant préserver le peu qu’il leur restait... Nevaeh fût de ces derniers, courant à perdre haleine, elle regagna seule la Capitale, laissant derrière elles les longs mois de franche camaraderie, délaissant ses bienfaiteurs pour retrouver sa solitude de toujours…

Après plusieurs semaines d’errance incertaine dans les rues parisiennes, elle finit par élire domicile dans un vieil édifice abandonné et délabré, un abri de fortune qui lui convenait pour peu que sa précieuse liberté ne lui fût pas à nouveau arrachée. Mais rien n’est acquis lorsqu’on vit dans la pauvreté… Si elle parvint à survivre quelques temps en retrouvant ses fâcheuses habitudes, ses rapines lui procurant nourriture et vêtements, Nevaeh fût bientôt capturée... Ramenée de force au Manoir des Délices, le rabatteur voulu la vendre au propriétaire du lieu, trop heureux de sa charmante prise... Mais la jolie brune au caractère indomptable trouva la force de négocier avec Adrian Boldwin, puisque c’était son nom, promettant d’amener d’autres filles en échange de sa liberté… Le propriétaire, d’abord sceptique, trouva le jeu fort distrayant et finit par céder aux exigences de la belle, bien qu’il posa certaines conditions…  Si la jeune femme ne ramenait pas de pauvres oiselles esseulées dans les délais impartis, c’est elle qui serait enrôlée à la place… Ainsi Nevaeh scella son pacte avec le diable, prenant la place de rabatteuse au service du Manoir le plus fréquenté du tout Paris…




Qui es-tu vraiment ?

► Portrait moral (caractère , ...) :
Abandonnée à la naissance, privée de tendresse et délaissée durant son enfance, la vie l’a bien vite contrainte à apprendre par elle-même, forçant son côté débrouillarde et habile  et son aptitude à trouver seule les solutions qui l’aideront. Si, aux prémisses de son existence, elle se montra colérique  et capricieuse, ses traits se sont estompés au profit d’une rage sourde et contenue se matérialisant par un silence éloquent… Farouche, elle n’accorde sa confiance à personne excepté quelques rares cas isolés pour qui elle ne peut s’empêcher néanmoins de conserver une pointe de méfiance… Possédée par une rage de vivre évidente, férocement attachée à sa liberté, Nevaeh fait montre d’une grande énergie pour conserver ou acquérir ce qu’elle à longuement perdu et peiné à reconquérir. Cet entêtement constant la pousse à des actes peu reluisants, voir immoraux, afin de garder l’indépendance si chère à son cœur tourmenté… Peut-on seulement lui en vouloir lorsque l’on connait son passé ?
Écœurée depuis l’adolescence par les rapports charnels, elle les exècre profondément bien qu’elle accepte d’en user à des fins toujours intéressées, elle qui n’a jamais connu la tendresse d’une étreinte sincère et ampli d’amour.. Et en parlant de sentiment, elle n’a aimé qu’un être  qui a disparu de son monde il y a des lustres lui semble-t-il.. Depuis, elle se contente d’amitiés éparses et d’ententes cordiales, refusant à son cœur les inclinaisons trop impliquées et par la même douloureuses…  



► Description physique :
Sa silhouette est fine, clairement féminine et élancée bien qu’elle dissimule ses formes généreuses par bien des artifices. Musclée et agile, son corps, maculé de nombreuses cicatrices et autres marques de propriété, a été sculpté par sa rude existence. Dotée d’une longue chevelure brune qu’elle attache toujours en une queue de cheval masculine, des mèches emmêlées s’échappent parfois de sa coiffe négligée. Son regard est dur et froid, farouche et méfiant, une colère sourde semblant constamment animer la flamme qui danse au fond de ses iris d’émeraude. Ses lèvres sont pleines et charnues, perpétuellement entichées d’une moue boudeuse et si rarement empruntes d’un sourire qu’on en oublierait presque qu’elles savent parfois rire… Son teint légèrement hâlé témoigne de ses années d’existence sous le soleil brûlant des îles d’outre mer… Sa beauté est sauvage et exotique, plaisante et convoitée, mais elle la dissimule sous des vêtements masculins, prête à tout pour faire oublier l’éclat de sa féminité trop prononcée à son goût…


► Divers : (liens éventuels sur le forum : famille, ennemis, amis, etc.)
Killian Velmont : Ami d’enfance, protecteur et sincère, il passa une bonne partie de son enfance et de son adolescence aux côtés de Nevaeh, persuadé qu’elle était un homme… L’orpheline, qui se faisait appelé Noah, fit tout pour dissimuler sa véritable nature, craignant terriblement de perdre l’amitié précieuse qui les unissait. Elle tomba amoureuse de Killian sans véritablement s’en rendre compte, bien qu’elle ne lui avoua jamais… Ils se perdirent de vue lorsqu’elle fût prise par les autorités coloniales. Malgré ses recherches incessantes, Killian ne parvint à la retrouver et conclu rapidement à sa mort. Quelle ne sera pas sa surprise lorsqu’il la retrouvera à Paris, bien vivante et femme…

Adrian Boldwin : Son employeur et l’ombre de ses cauchemars. Pour lui, elle doit ramener de nouvelles pensionnaires sous peine de se faire prendre à leur place… Il prend ce pacte comme un jeu, un divertissement fort amusant et se plait à jouer avec les nerfs de la jamaïcaine…

Amélia Boldwin : Epouse de son employeur, elles se connaissent peu et ne se sont croisées qu’une ou deux fois…




De l'autre côté de l'écran...


Prénom ou surnom : Ben’
Age : 27 ans
Sexe : féminin
Comment avez-vous connu le forum ? : Il y a fort fort longtemps...
Des suggestions vis-à-vis du forum ? Je l’adooooore !
Vos disponibilités pour poster : Assez Chaotiques ...
Mots de passe X3: ok




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4437
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 30
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Mer 24 Sep - 10:14

beeeeeeeeeeeeeh je vois pas grand chose à redire moi Very Happy
je t'ouvre les portes du manoir !! ce perso annonce des rp intéressants Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Ezel Olven
Mercenaire/Assassin
avatar

Messages : 2590
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Mer 24 Sep - 10:26

Yeah ! Bienvenue Fleur des Iles !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Florimond de Plessis

avatar

Messages : 928
Date d'inscription : 18/10/2010
Localisation : En taverne ou au Manoir des Délices

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Mer 24 Sep - 10:28

hooooo un DC \o/
de qui ??? niaaa

rebienvenue en tout cas ! j'aime bien le perso !
Revenir en haut Aller en bas
Nevaeh Anga

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 31
Localisation : Les rues Parisiennes

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Mer 24 Sep - 11:47

Quelle promptitude à me valider !
Marchii !! luv

Flo'... De qui ? De quelqu'un qui t'es cher et que tu détestes sans aucune raison !^^ lol (Si avec çà, tu ne devines pas... C'est John !!)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Mer 24 Sep - 16:21

Rebienvenue officiellement parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Boldwin
Maîtresse des lieux
avatar

Messages : 1715
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Jeu 25 Sep - 1:01

quel personnage intéressant Cool
je suis sure que tu vas nous ramener de belles choses ! nous faut des ribaudes ! assez des apprenties u_u

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://manoir-des-delices.forumsactifs.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Jeu 25 Sep - 10:19

Amélia Boldwin a écrit:

je suis sure que tu vas nous ramener de belles choses ! nous faut des ribaudes ! assez des apprenties u_u
Y en aurait plus si les vilains rabatteurs ne les bloquaient pas à leur examen de passageuh ! :grrr: Arrow

Ehm... Bienvenue !! :misterred:
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Lise Salincourt
Gouvernante en chef de L. de Kerouac
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Chez Loïc de Kerouac

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Ven 26 Sep - 11:27

Laughing
faut les mettre dans votre poche les rabatteurs !!
rah ces filles qui comprennent rien u_u

rebienvenue ici !
j'aime beaucoup l'idée de la femme rabatteur !
Revenir en haut Aller en bas
Violette Dupret
Apprentie
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 36

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Ven 26 Sep - 14:32

Ben oui, Henri il est gentil comme rabatteur u_u

Bienvenue Lady Oscar ! Enfin je veux dire Nevaeh.

Killian est occupé pour le moment U_U

_________________
Kit by Dawn
Revenir en haut Aller en bas
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4437
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 30
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Ven 26 Sep - 18:48

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Angel Del Alba

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Sam 27 Sep - 2:45

Sublime fiche, j'ai adoré lire, vraiment !!!

Une fille qui se masculinise, pas banal Wink Surtout quand Angel fait le contraire héhé !

Je suis jalouse de ta plume Very Happy Mais bref re-bienvenue alors si j'ai bien compris. Au plaisir de te lire encore study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Sam 27 Sep - 15:56

Bienvenue même si je doute qu'on parvienne à s'entendre chère petite cat...enfin...collègue
Revenir en haut Aller en bas
Nevaeh Anga

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 31
Localisation : Les rues Parisiennes

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Sam 27 Sep - 19:31

Merci pour vos mots de (re)bienvenue !...

Amelia, si je puis éviter de jouer ce petit jeu que joue votre epoux... Mais bon, soit ! Je ramènerai des Ribaudes ! ^^

Killian est occupé, hmm ? Lorsqu'il saura qui je suis... Et ben... Je vais m'en prendre une, je crois ! Lol pale

Angel, ne sois pas jalouse... Ta plume est sublime...

Clement... Osez seulement me dire en face ce... surnom que vous souhaitiez me donner ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Lise Salincourt
Gouvernante en chef de L. de Kerouac
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Chez Loïc de Kerouac

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Sam 27 Sep - 20:52

pfeuuu et moi j'ai même pas un petit mot perso u_u
ces grouillots sont d'un irrespect !! Tir

(:ange:)
Revenir en haut Aller en bas
Killian de Velmont

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 04/04/2014
Localisation : En mer

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Dim 28 Sep - 19:16

mais mais mais mais Shocked
t'as des booooooooooooooooooooobs D8
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Boldwin
Maîtresse des lieux
avatar

Messages : 1715
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Lun 29 Sep - 16:18

mouahahaha que j'aime avoir ce genre de personnel :ange:
ravie de voir un de tes nouveaux persos !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://manoir-des-delices.forumsactifs.com
Nevaeh Anga

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 31
Localisation : Les rues Parisiennes

MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   Mar 30 Sep - 14:21

Anne-Lise... Ne vous vexez pas enfin ! Je peux vous ramener au manoir si cela vous chante ! ^^

*fuit devant le regard de glace de Killian*

Merci Amelia ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nevaeh Anga - Rabatteuse - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Délices :: Prologue :: Les fiches validées :: Domestiques & Rabatteurs-