si vous rencontrez un pb à l'inscription, rdv sur facebook Manoir des Délices pour le signaler
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clément Marsac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Clément Marsac   Jeu 29 Mai - 9:43


Qui êtes vous



feat Channing Tatum


Nom: Marsac
Prénom: Clément
Âge: 30 ans
Métier: Rabatteur


Particularités:



Votre Histoire


Je suis, comme toute personne sur cette terre né d'un père et d'une mère puisqu'il faut bien que ces deux être coexistent au sein d'une même couche pour mener à l'arrivée d'un nouveau-né. Mais la normalité de la chose disparaît là ou l'histoire de ma conception se poursuit. En effet, contrairement à certains ou certaines je ne suis pas vraiment le fruit de l'amour entre mes parents. D'ailleurs entre ces deux êtres là je ne suis même pas certain que l'amour ai déjà existé. Personne ne m'a raconté la véritable histoire de ce couple mais j'ai pu entendre dire ici et là que leur union n'était rien d'autre qu'un mariage arrangé, mariage qui ne convenait ni à l'un ni à l'autre. Mais comme bon nombre de couples dans ce cas ils n'eurent d'autre choix que de faire avec, essayant tant bien que mal de faire avec cette situation. Des arrangements que trouvèrent les deux nouveaux époux pour paraître un couple heureux ou du moins un couple normal naquirent, à trois ans d'intervalle, deux petites filles qui en furent pas le bonheur de leur géniteur, bien au contraire. En effet, là où d'autres hommes auraient pu se satisfaire d'avoir une telle descendance, Monsieur Marsac ne pouvait se défaire de la seule réalité qu'il voulait bien voir, la maudite petite écervelée qu'on l'avait obligé à prendre pour femme n'était même pas capable de lui donner un héritier mâle. L'homme n'avait jamais été un modèle de tendresse et de gentillesse avec celle qu'il avait épousé mais l'indifférence qu'il avait toujours eu pour elle se transforma en véritable dégoût, celui-ci se mêlant également à la rage de ne pas voir son seul désir devenir réalité.

Si, pour ne pas choquer son entourage l'homme avait fait en sorte de cacher un maximum son véritable visage, il cessa de le faire dès la naissance de sa seconde fille. Il devint alors certainement l'un des hommes les plus odieux et détestables et que terre ai pu porté à l'époque traitant son épouse comme la moins que rien qu'il avait toujours vu lorsqu'il avait posé son regard sur elle. Chaque jour que dieux faisait il la poussait un peu plus à bout et si son désir de voir naître un héritier mâle n'avait pas été si fort il se serait certainement arrangé pour faire tuer cette femme plus que dérangeante à ses yeux. D'ailleurs l'idée lui a effleuré l'esprit une ou deux fois mais l'idée de devoir se trouver une nouvelle femme pour avoir enfin son héritier l'a bien vite rebuté suffisamment pour qu'il décide de se contenter de ce qu'il avait. Pleinement concentré sur son désir de fils l'homme ne rata aucune occasion de tenter d'obtenir ce qu'il désirait, venant dès qu'il le pouvait abusé de sa femme, usant de la force pour lui faire écarter les cuisses lorsque Madame s'avérait un peu plus réticente que prévu. Et ses assauts portèrent finalement ses fruits 6 mois seulement après la naissance de sa dernière fille, son épouse tombant enceinte. Bien décidé à ne pas vouloir assumer au grand jour la naissance d'une nouvelle « femelle » il fit enfermé son épouse dans une des chambres de leur propriété faisant passer la jeune femme pour souffrante, ne mettant dans la confidence que l'un de ses amis médecin.

Je vis le jour neuf mois plus tard, pour la plus grande joie de mon père alors que ma mère, elle, était à la fois soulagée de ne pas avoir mis au monde une fille qui aurait certainement été tuée par son père et morte de peur à l'idée de ce que j'allais pouvoir devenir sous la coupe de mon père, moi qui n'était alors qu'un nouveau-né. Celle-ci craignait d'ailleurs d'être tuée à présent qu'elle ne servait plus à rien mais tel ne fut pas le cas, mon père préférant la garder en vie pour qu'elle puisse remplir son rôle de mère nourricière. Je n'ai d'ailleurs eu de contacts avec elle que pour me nourrir à son sein, mon père la gardant recluse et ne l'autorisant à sortir que dans de rares occasions pour faire bonne figure et ne pas trop attirer les soupçons. Elle s'accrocha autant que sa santé et son état psychologique lui permettèrent de le faire mais elle mourra finalement alors que j'étais tout juste âgé de 8 mois, l'attitude de mon père à son égard et l'incapacité de me sauvé de mon père l'ayant poussée au suicide puisqu'elle fut retrouvée pendue dans la chambre où elle m'avait mis au monde quelques mois auparavant.

Bien entendu c'est ce qui est véritablement arrivé mais ce n'est pas la version officielle et également pas la version qui m'a été racontée. On m'a, en effet, dit que ma mère nous a tout simplement abandonné mon père et moi pour rejoindre un autre homme. Mes sœurs qui auraient pu vendre la mèche représentant plus que jamais un obstacle aux desseins de mon père celui-ci nous fit déménager lui et moi et confia les deux petites à un couple de sa connaissance incapable d'enfanter. Tout cela eu lieu dans le moins suivant la mort de ma génitrice et étant bien trop jeune à l'époque pour me rendre compte des choses je ne posa jamais la moindre question à propos de mes sœurs puisque je ne me souviens tout simplement pas d'elles. Quant aux rumeurs qui auraient pu me parvenir il n'y en a eu aucune puisque nous avons quitter le sud de la France pour la capitale, nous coupant alors des quelques connaissances que nous avions encore, la famille de mon père étant dans la confidence et celle de ma mère ayant disparu de la surface de la terre peu de temps après le décès de celle-ci je pu commencer à vivre comme l'avait prévu mon père.

Je fus élevé par ce dernier et instruit par des amis et hommes de main de mon père qui se succédèrent à mes côtés, mon paternel refusant de prendre le risque qu'un autre que lui puisse me manipuler de quelque manière que se soit. Au fil des années je grandis et je devins bien vite un homme juste suffisamment instruit pour ne pas commettre d'impairs en société mais aussi et surtout un homme sachant manier la quasi totalité des armes et me servir des atouts que possède mon corps. L'argent de mon père nous suffisant à lui et à moi je n'eus pas à trouver un quelconque emploi pouvant m'aider à subvenir à mes besoins ou à ceux de mon géniteur et je me contenta donc de suivre le même chemin que lui.
Je devins alors un adolescent puis un homme n'ayant pour les femmes que du mépris, traces de l'éducation prodigué par mon père qui a toujours désiré que je ne considère les femmes que comme des objets pouvant m'être utiles dans certaines circonstances mais également probablement conséquence de l'abandon de ma mère. Ayant toujours été capricieux, sauf dans les cas où mon père me faisait comprendre qu'il ne céderait pas, j'ai bien vite pris l'ensemble de mes désirs pour des réalités, tentant dans un premier temps de me servir de mon charme, qui n'était à l'heure de mon adolescence pas des plus rudoyant, avant de comprendre que l'usage de la force est bien plus rapide et efficace, et tellement moins fatiguant. J'ai grandis ainsi, prenant de force ce que je désirais et ce plus encore quand ces désirs n'étaient autre que ceux de posséder les femmes que je croisaient d'ailleurs pas une seule des domestiques de mon père susceptible de faire se dresser mon membre par quelques regards ne passa pas entre mes griffes. En devenant homme je devins bien plus séduisant mais mes façons de faire ne changèrent pas, à ceci près que je me servais et me sers encore aujourd'hui parfois de mon charme lorsque je désire manipuler et détruire celles que je pense plus intéressantes que les autres.

Les choses auraient certainement demeurées inchangées et n'auraient été que caprices et plaisirs si mon père n'était pas tombé malade et n'avait pas rendu l'âme bien trop rapidement à mon goût il y a de cela trois ans. Certes il me laissa une somme rondelette mais celle-ci ne fut bien vite qu'un lointain souvenir après quelques semaines de frasques en tout genre puisque, bien qu'instruit, je n'avais jamais vraiment fait attention à la manière dont peut être dépenser l'argent. Je dû bien vite me résoudre à trouver un emploi, ce que j’eus toutes les peines du monde à faire, décidant finalement de profiter de quelques contacts de mon défunt père pour me faire engagé dans l'armée. Je n'y resta que quelques mois, mon caractère trop dur et mon côté impulsif bien trop marqué ayant provoqué plus d'une rixe avec mes « collègues » alors que mes « instincts de mâle » peinaient à être contenus faute de femmes autour de moi. Étant devenu incontrôlable je fus renvoyé et me retrouva à la case départ ne disposant plus que de la demeure de mon père. Je rentra donc à Paris et c'est là que j'entendis parler du Manoir des Délices alors que je m'entretenais avec des vieilles connaissances adeptes du lieu. Je décida alors d'aller y faire un tour entant que client avant de finalement m’intéresser d'un peu plus près à la façon dont étaient ramenées ces filles au sein de ce lieu. Une fois ceci fait je décida de tenter ma chance entant que rabatteur. C'est ainsi que depuis maintenant deux ans  j'officie au sein de ce haut lieu débauche parisien, parvenant à contenir bon nombre de mes colères tandis que je vois dans la tâche que j'ai à accomplir au sein du manoir le meilleur moyen de joindre l'utile à l'agréable.




Qui es-tu vraiment ?

► Portrait moral (caractère , ...) : Je ne suis pas vraiment le genre d'homme vers lequel on est attiré lorsque l'ont désire aborder quelqu'un. En effet, et je ne tenterais pas de nier les choses, je suis un homme particulièrement froid et austère qui ne fait absolument rien pour paraître avenant. Oh bien entendu lorsque je désire arriver à mes fins, lorsque je me fixe un objectif, je sais parfaitement comment faire,  et je prends bien soin de manipuler les jeunes femmes que je désire faire tomber dans mes filets quand je ne leur force pas la main. Comment est-ce que je décide de la technique que je choisi d'adopter?  Et bien tout cela dépend du specimen auquel j'ai à faire face et bien entendu cela se fait également en fonction de la situation et de mes propres envies.

Je ne suis pas vraiment le genre d'homme vers lequel on est attiré lorsque l'ont désire aborder quelqu'un. En effet, et je ne tenterais pas de nier les choses, je suis un homme particulièrement froid et austère qui ne fait absolument rien pour paraître avenant lorsque j'ai décidé de ne pas l'être. Oh bien entendu lorsque je désire arriver à mes fins, lorsque je me fixe un objectif, je sais parfaitement comment faire,  et je prends bien soin de manipuler les jeunes femmes que je désire faire tomber dans mes filets quand je ne leur force pas la main. Comment est-ce que je décide de la technique que je choisi d'adopter?  Et bien tout cela dépend du specimen auquel j'ai à faire face et bien entendu cela se fait également en fonction de la situation et de mes propres envies. Je suis également quelqu'un d'impulsif et j'ai la fâcheuse tendance de me retrouver bien souvent dans des bagarres, mon caractère entier et mon côté capricieux ne m'aidant pas à rester sur le droit chemin. J'aime la violence et la manipulation et tout ce que cela me fait ressentir et je ne montre jamais ce que je peux ressentir sauf bien entendu quand ces choses sont le désir, le plaisir ou la rage. Toutefois j'ai une faille que je montrerais encore plus rarement, une faille qui n'est autre que ma mère, cette femme qui m'a abandonné lorsque je n'étais encore qu'un bébé. Mais que se passera-t-il si je tombe un jour sur l'une de mes sœurs et que nous nous reconnaissons ou si j'apprends que ma mère ne m'a pas abandonné mais a été poussée au suicide par l'homme auquel je dois celui que je suis devenu aujourd'hui.




► Description physique : Clément est un grand brun fort et robuste , et bien souvent on pourrait dire de lui que c'est un gros bourru. Toutefois même si il ne plaît sans doute pas à tout le monde son corps et surtout son regard lui procurent un charme certain et ce malgré la froideur qui est la sienne. Il sait bien qu'il peut charmer des femmes et même si il ne compte pas uniquement sur cela pour parvenir à ses fins il en use tant qu'il le peu, prenant donc soin de lui. De son court passage dans l'armée et de ses nombreuses nuits de débauche restent des cicatrices qui ornent certaines parties de son corps, cicatrices qu'il ne tente pas de cacher, bien au contraire. Il cultive un petit côté sauvage et bagarreur, sachant que cela charme souvent les femmes même celles qui peuvent paraître les plus coincées et il ne supporterais de toute façon pas de devoir porter des tenues de gentleman bien sous tout rapport préférant enfiler le premier pantalon et la première chemise qu'il trouve même si celle-ci n'est pas des plus élégante. Finalement son physique et sa façon de se vêtir ne sont que le reflet de ce qu'il est et de la façon dont il se comporte avec les autres.


► Divers : (liens éventuels sur le forum : famille, ennemis, amis, etc.) (Vos liens ici)



De l'autre côté de l'écran...


Prénom ou surnom : mystère
Âge : bien plus que 18 ans
Sexe : à votre avis
Comment avez-vous connu le forum ? : par un partenariat
Des suggestions vis-à-vis du forum ? aucune pour le moment
Vos disponibilités pour poster : ça dépendra des périodes mais je dirais 4j/7
Mots de passe X3: ok



Revenir en haut Aller en bas
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4437
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 30
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Jeu 29 Mai - 20:19

Merci de votre patience

Merci de votre patience
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Dawn Cavill
Apprentie & Admin
avatar

Messages : 4437
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 30
Localisation : Le Manoir Des Délices

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Ven 30 Mai - 23:30

tsss encore un être méprisable è_é

*la joueuse bâillonne Dawn u_u *

hum bienvenue ici :ange: tu devrais bien t'entendre avec Killian ou avec Daveth Razz eux aussi éprouvent de l'aversion pour les femmes Razz
ça promet les filles moi je vous l'dis on est pas dans la merde avec ces trois là Laughing

je t'ouvre les portes du manoir !!
bienvenue ici j'espère que tu te plairas !
n'hésite pas à faire une demande de logement dans la partie habitation si tu en éprouves l'envie. Nous te créerons ton propre petit coin dans le forum !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manoir-des-delices.forumsactifs.com
Amélia Boldwin
Maîtresse des lieux
avatar

Messages : 1715
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Ven 30 Mai - 23:33

mon cher employé bienvenue parmi nous u_u
allez allez au boulot et que ça saute !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://manoir-des-delices.forumsactifs.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clément Marsac   Sam 31 Mai - 7:06

Merci de m'avoir fait rejoindre aussi rapidement les vôtres. Je vais sans attendre faire le tour du propriétaire et me mettre au travail  :devil: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clément Marsac   Sam 31 Mai - 7:52

Bienvenue Clément.
J'espère que tu te plairas parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clément Marsac   Sam 31 Mai - 9:58

Bienvenue monsieur le méchant  :slurp: :slurp: 

*la joueuse va bayonner Krista dans un coin*
faut que je la surveille la petite sinon elle va devenir accro aux michants pas beaux (mais canons quand même *bave*)

En tout cas bienvenue parmi nous en espérant que tu trouve ta place parmi nous rapidement
Revenir en haut Aller en bas
Aliénor Blanc

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25
Localisation : Au Manoir, probablement

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Sam 31 Mai - 13:18

Encore un rabatteur... tout ça va se répercuter par plein de nouvelles collègues je le sens :nyu:

Bienvenue en tous cas :slurp:

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezel Olven
Mercenaire/Assassin
avatar

Messages : 2590
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Sam 31 Mai - 18:56

Pfffff! à la porte!!!!! è_é

(La Bienvenue à toi homme austère)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clément Marsac   Dim 1 Juin - 6:22

Merci à tous

tripote les 3 filles au passage pour tester la marchandise et ignore l'homme qui veux le mettre à la porte
Revenir en haut Aller en bas
Ninon Saint Georges

avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Dim 1 Juin - 9:10

Bienvenue parmi nous mr le rabatteur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Lise Salincourt
Gouvernante en chef de L. de Kerouac
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : Chez Loïc de Kerouac

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Dim 1 Juin - 9:22

je l'aime bien moi ce monsieur :slurp:
bienvenue ici What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Florimond de Plessis

avatar

Messages : 928
Date d'inscription : 18/10/2010
Localisation : En taverne ou au Manoir des Délices

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Dim 1 Juin - 9:24

*comprend pas les hommes qui haïssent les femmes scratch a une passion pour elle lui :ange: *

welcome here monsieur le rabatteur aigri :misterred:
Revenir en haut Aller en bas
Killian de Velmont

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 04/04/2014
Localisation : En mer

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Dim 1 Juin - 18:07

je vous comprends parfaitement monsieur... les femmes ne sont que de viles créatures. indignes de respect et de considération u_u
Revenir en haut Aller en bas
John de Plessis-Belliere

avatar

Messages : 919
Date d'inscription : 08/12/2011
Age : 31
Localisation : Au Château Familiale ou au Manoir... Tout dépend de l'heure !

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Lun 2 Juin - 7:20

*Pousse Killian*

Vous ne savez pas de quoi vous parlez ! Tssss....

Bienvenue ici Monsieur Marsac !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clément Marsac   Lun 2 Juin - 9:29

Que voulez vous on ne peut pas plaire à tout le monde, heureusement pour moi je me fiche pas mal du fait de plaire ou pas

merci à tous quand même puisque je ne suis pas rancunier
Revenir en haut Aller en bas
Gaspard de la Valoisière

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 29
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Clément Marsac   Lun 9 Juin - 17:55

Ca donnerait carrément envie de se faire un DC féminin *_*

BIENVENUE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clément Marsac   Lun 9 Juin - 18:57

merci Gaspard et attention si te faire céder à la tentation peut m'aider à faire mes premiers pas sur le forum je risque d'être plus tentateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clément Marsac   

Revenir en haut Aller en bas
 

Clément Marsac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Délices :: Prologue :: Les fiches validées :: Domestiques & Rabatteurs-